Quand le monde n’est plus que désolation, il faut payer le prix cher pour survivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre deux reverbères.. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelique Wood

avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 23
Who are you : Celle qui te rendra peut être visite dans tes rêves ou cauchemars!
Philosophie : Ce qui est fait n'est plus à faire...
Love : Pour l'instant, ce n'est pas ce qui préoccupe Angélique!
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du subsconcient (peut entrer dans les rêves)
Maitrise des pouvoirs:
70/100  (70/100)
Agilité au Combat:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Entre deux reverbères.. [libre]   Mar 11 Déc - 23:41

La lune dominait le ciel, il faisait noir, tout noir pratiquement. Seul quelques rares reverbères éclairaient cette nuit plutôt sombre. Angelique passa sous la lumière d'un lampadaire, les mains dans les poches, mastiquant avec élégance un chewing gum, et si ça vous interesse, il était à la fraise. Bref, la jeune femme s'était retrouvée là par hasard, devant l'ancienne université "Colombia University". C'était une université très réputée avant, même que c'était là qu'Angélique avait étudié rapidement, pressé par son père pour prendre la relève du cabinet psychologique familial. D'ailleurs, de passer devant cette école détruite par la guerre la fit s'émouvoir: après tout, les années d'étude lui manquait un peu, malgré quelques professeurs qu'elle ne regrettait aucunement! En tout cas, maintenant, le batiment était en très mauvaise état, et malgré que certains anciens professeurs voulaient faire remarcher l'université, l'ancienne écolé était en piteux état, et de penser que des gens s'acharnaient pour rien, ça faisait presque pitié. Mais bon.. Donc pour revenir à Angélique, elle marchait ci et là devant l'université, passant parfois sous les reverbères où on la voyait rayonnante, un grand sourire aux lèvres. Tel un rayon de soleil défiant le brouillard épais.. Pourquoi elle avait attérit là? Quesqu'elle y faisait? On ne sait pas vraiment. En fait, elle n'arrivait pas à dormir, elle était entrée dans le cauchemar d'une personne qu'elle ne connaissait pas et cela l'avait réveillé. Ayant peur d'y retourner, elle avait décidé de marcher. Angélique avait donc bu un petit café pour se remettre en état, et était partie dehors, malgré le froid et le petit vent frais qui soufflait avec plaisir.Alors qu'elle se trouvait entre deux réverbères, elle entendit des pas, résonnant derrière elle. Brisant le silence. Angélique se retourna, mais à quoi bon? Dans le noir total de la pleine nuit, on n'y voyait rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chateau-de-versaille.max2forum.com
Grace Campbell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 29
Who are you : There Is Still Some Hope...
Philosophie : Never give up, even when you got nothing to lose.
Love : Someday, I'll get to you dear...
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Maitrise des pouvoirs:
90/100  (90/100)
Agilité au Combat:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Jeu 27 Déc - 23:23

Il faisait froid, et le petit vent qui soufflait sur la ville n’arrangeait pas les choses. Pourtant, Grace se trouvait à l’extérieur, marchant dans les rues. On aurait même pu qualifier cela d’errance : elle ne savait aucunement où elle allait, et sa destination demeurait pour l’instant inconnue. La quadragénaire se laissait simplement guider par ses pas, n’hésitant pas à s’engager dans de sombres ruelles où n’importe quel psychopathe pouvait se cacher. Néanmoins, Mrs Campbell n’avait pas peur. Pas du tout ! Son pouvoir lui donnait une véritable confiance en elle. Si une personne surgissait de n’importe où et tentait de l’attaquer, il lui suffirait de le « pousser » pour qu’il se retrouve à plusieurs mètres. La capacité qu’elle avait développée après la Guerre avait beaucoup plu aux dirigeants du groupe qui l’engageait désormais. Grace se dit qu’elle était heureuse d’avoir enfin un but : reconstruire la ville. Jamais elle n’aurait cru cela possible, surtout après la perte de sa famille entière, dont ses deux enfants et son mari…

Une expression triste passa sur le visage de Mrs Campbell, ses talons claquant doucement sur le bitume. Elle se rendit soudain compte qu’elle longeait l’université de Columbia, une fac dans laquelle elle aurait rêvé de voir son garçon et sa fille. Alors qu’elle repensait aux corps de ses enfants, qu’elle avait du laisser dans la maison complètement détruite qui avait autrefois été leur foyer, Grace versa une larme. Tout cela aurait pu se transformer en un flot ininterrompu si ce n’était les pas d’une autre personne juste devant elle. Lorsque cette dernière passa devant un réverbère, l’éclairage montra à la quadragénaire qu’il s’agissait d’une toute jeune femme – du moins de ce qu’elle pouvait en juger en la voyant de dos.

Visiblement, les bottines de Grace n’étaient pas si discrètes que cela, puisque l’inconnue en question se retourna. Son visage ne trahissait aucune peur, mais il était clair que la lumière des réverbères ne lui permettait pas de voir qui se trouvait derrière – contrairement à la quadragénaire. Ne souhaitant pas garder le secret sur son identité pour ne pas finir par effrayer la jeune femme, Grace s’avança un peu plus et émit un faible sourire en arrivant près d’elle.


- Excusez-moi, souffla-t-elle lorsqu’elle fut à sa hauteur. Je ne voulais pas vous faire peur. Quoi qu’il en soit, vous êtes courageuse pour vous balader en pleine nuit.

Bon OK, elle aurait très bien pu prendre cette remarque pour elle, mais contrairement à l’inconnue, Mrs Campbell possédait un réel pouvoir qui lui évitait tous les problèmes qu’elle pourrait rencontrer dans les rues d’une grande ville, une fois le soleil couché… Sans compter que la brunette semblait beaucoup plus jeune, d’au moins une vingtaine d’années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelique Wood

avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 23
Who are you : Celle qui te rendra peut être visite dans tes rêves ou cauchemars!
Philosophie : Ce qui est fait n'est plus à faire...
Love : Pour l'instant, ce n'est pas ce qui préoccupe Angélique!
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du subsconcient (peut entrer dans les rêves)
Maitrise des pouvoirs:
70/100  (70/100)
Agilité au Combat:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Sam 29 Déc - 16:06

Angélique regarda la mystérieuse femme rousse s'avançait vers elle, la femme était sortie de l'obscurité, un faible sourire recouvrait son visage pâle. Ses bottines claquaient le sol, suivant un rythme inaudible. Angélique ne s'inquiétait pas trop, son instinct lui signala que l'inconnue n'était pas dangeureuse. Alors, la femme s'excusa, donc oui, l'instinct d'Angélique ne l'avait pas trompé. La jeune fille sourit à l'inconnue et répondit, d'une voix douce qui se voulait rassurante:

- C'est gentil à vous, mais vous aussi vous êtes courageuse de vous promener ici! Je n'ai aucun mérite, en fait je ne trouvais pas le sommeil alors je me suis dit qu'une promenade au clair de lune ne me ferait pas de mal!

Puis, Angélique regarda la lune, un nuage la cachait mais on aperçevait quand même sa lumière douce. La jeune fille lâcha un berf sourire et retourna son regard à son interlocutrice. Angélique voulut en savoir plus sur cette femme et demanda:

- Et vous, vous faites quoi ici en pleine nuit, dans des temps si troublés ?

Même si la guerre était passée, Angélique pensait que personne n'était totalement à l'abri. Son pouvoir d'entrer dans les rêves et de les manipuler lui avait bien servie à comprendre cela! En effet, la plupart des rêves des personnes étaient plutôt des cauchemars, ils rêvaient tous de la guerre, de la mort, mais pas des bonnes choses de la vie. Tout le monde était hanté par la guerre, cette guerre qui avait tout détruit!

* Nous avons détruits notre héritage..*

C'est ce qu'Angélique pensait, et elle savait qu'elle avait raison! Oui, elle n'avait jamais tort sur des sujets comme celui ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chateau-de-versaille.max2forum.com
Grace Campbell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 29
Who are you : There Is Still Some Hope...
Philosophie : Never give up, even when you got nothing to lose.
Love : Someday, I'll get to you dear...
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Maitrise des pouvoirs:
90/100  (90/100)
Agilité au Combat:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Dim 30 Déc - 16:55

La nuit était devenue dangereuse depuis que le monde avait été pratiquement détruit par la dernière Guerre. Avant tout cela, se promener dans le noir total n’était déjà pas bien rassurant : on ne savait jamais sur qui l’on pouvait tomber. Grace elle-même essayait de ne jamais rentrer chez elle trop tard, et ce même si elle se déplaçait en voiture et non à pied. Plusieurs fois, la quadragénaire avait été obligée de retourner à la maison à quatre heures du matin, après avoir discuté de longs instants avec ses petits protégés. Et Dieu seul savait à quel point elle était effrayée à chaque feu rouge, ou à chaque route un peu trop sombre et peu fréquentée…

Aujourd’hui pourtant, et malgré le fait que l’après-Guerre apportait deux fois plus d’insécurité, Grace se promenait très tard dans la nuit, à pied et seule, sans aucune peur. Son pouvoir en était la cause directe : si elle ne se savait pas dotée d’une force surhumaine, elle resterait tranquillement chez elle et attendrait que le soleil se lève avait de faire quoi que ce soit à l’extérieur. La jeune femme qui se trouvait en face de Mrs Campbell à cet instant précis ne possédait sûrement pas une capacité comme la sienne – quoi que, on pouvait être sûr de rien – alors au contraire, elle avait tout le mérite du monde pour se balader au clair de lune à une heure aussi tardive.

Grace sourit à sa nouvelle rencontre, se rendant compte que la raison pour laquelle elle se retrouvait dehors était plutôt courante. Ne pas réussir à dormir… Cela arrivait à n’importe qui aujourd’hui. Chacun était hanté par les images de la Guerre, et bien souvent les survivants ne faisaient plus de rêves, mais de terribles cauchemars en lien direct avec ce qu’ils avaient vécu. C’était le cas de Grace : elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait vu les corps inertes de ses enfants, endormie dans son lit mais ne cessant de bouger, comme si son corps voulait traduire la douleur que ressentait la quadragénaire en rêve.

La brunette posa ses yeux sur la lune quelques instants, et Grace suivit son regard. L’astre brillant était caché par un nuage, mais on pouvait tout de même facilement le deviner. Puis la jeune femme se concentra à nouveau sur Mrs Campbell, et cette dernière écouta sa question avec attention, avant d’entrouvrir les lèvres pour lui répondre.


- Je n’arrivais pas à dormir non plus… Alors je me suis dit qu’il était inutile de rester dans mon lit tout le restant de la nuit. Prendre l’air était la meilleure chose à faire !

Un second sourire s’afficha sur son visage. Bien qu’elle en ait envie parce que cette personne lui inspirait confiance – mais aussi et surtout parce qu’elle détestait mentir – Grace ne pouvait décemment pas lui révéler la vérité. A savoir qu’elle n’avait rien à craindre grâce à son pouvoir, et que sa présence ici était aussi pour le groupe auquel elle était attachée. Le quartier général ne se situait pas bien loin…

- Si ça vous dit, on pourrait peut-être faire un bout de chemin ensemble, ce serait plus sécurisant, sans compter qu’avoir de la compagnie est toujours agréable. Je m’appelle Grace, expliqua la quadragénaire en élargissant son sourire toujours plus sympathique.

*Pourvu qu’elle accepte ! Au moins si on se fait attaquer, je pourrais la défendre…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelique Wood

avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 23
Who are you : Celle qui te rendra peut être visite dans tes rêves ou cauchemars!
Philosophie : Ce qui est fait n'est plus à faire...
Love : Pour l'instant, ce n'est pas ce qui préoccupe Angélique!
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du subsconcient (peut entrer dans les rêves)
Maitrise des pouvoirs:
70/100  (70/100)
Agilité au Combat:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Dim 30 Déc - 23:25

Rien de mieux que d'être accompagné à cette heure ci! Alors, la jeune femme hocha la tête pour signifier son approbation et déclara:

- Oui, pourquoi pas! Moi, c'est Angélique.

La petite brunette pensa à quelque chose, mais n'osa pas le formuler voix haute: Grace avait-elle reçut un pouvoir comme elle? Si la quadragénaire n'en avait pas, Angélique sera bien embarassé. Mais la brunette repensa à une phrase que sa mère disait souvent: Qui ne tente rien n'a rien! Alors Angé' se lança, et d'une petite voix, elle formula sa question:

- Pardonnez moi mon sans gène mais... Avez vous dévellopé des capacités? Un don surnaturel?

Après avoir dit ça, elle rougit de honte: elle se montrait peut être un peu trop curieuse.. Toute fois, elle attendit la réponse de sa compagne de route qui tardait un peu selon la jeune fille, mais c'était surement à cause de l'attente impatiente. Elle essaya tout de même de rester impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chateau-de-versaille.max2forum.com
Grace Campbell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 29
Who are you : There Is Still Some Hope...
Philosophie : Never give up, even when you got nothing to lose.
Love : Someday, I'll get to you dear...
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Maitrise des pouvoirs:
90/100  (90/100)
Agilité au Combat:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Mar 1 Jan - 21:20

Fort heureusement, la jeune inconnue ne sembla aucunement réticente à ce que Grace l’accompagne pour sa balade. Peut-être que la quadragénaire se faisait un peu trop de souci à son sujet. Il était probable que même sans son arrivée, la brunette soit rentrée chez elle sans aucun problème. Mais mieux valait prévenir que guérir, de plus c’était le rôle de Mrs Campbell de marcher le long des rues pour cette soirée. On l’avait assignée au tour de garde avec un autre membre de leur groupe. Avant, ils ne mettaient que des hommes à cette tâche, se disant qu’une femme risquerait plus sa vie. Mais c’était sans compter l’arrivée de la Californienne, qui avec sa force surhumaine, était capable de se battre bien mieux que la plupart des personnes du sexe masculin qu’elle côtoyait…

- Très joli prénom, acquiesça Grace, souriant toujours.

Sa rencontre avec la dénommée Angélique lui faisait plaisir, il fallait bien qu’elle l’avoue. Les rondes solitaires étaient tellement ennuyantes ! La plupart du temps, elle ne croisait aucun signe de vie digne de son attention, mis à part son « collègue » qui s’occupait de l’autre côté du quartier. Et quand elle se retrouvait seule, Grace ne pouvait s’empêcher de songer aux événements qui l’avaient conduites jusque-là. Pourtant, se morfondre n’était non seulement pas son genre, mais en plus ça ne facilitait pas les choses. Cela dit, pouvait-on lui en vouloir d’un tel acte après avoir perdu ses deux enfants ?

Pour cet instant tout du moins, la quadragénaire pourrait oublier tout ça, avec la présence d’Angélique. Grace et elle allaient pouvoir parler de tout et de rien, faire connaissance certainement. D’ailleurs, Mrs Campbell allait lui poser une question pour débuter la conversation, mais Angélique la précéda. Sa petite voix traduisait la gêne qu’elle ressentait à formuler une telle interrogation. Grace n’aurait jamais pensé que ça tournerait tout de suite sur les « dons surnaturels » !

Une fraction de seconde, elle resta presque bouche bée – mais sans le montrer bien entendu. A l’extérieur, elle était impassible et son expression traduisait plutôt sa réflexion quant à la question de son interlocutrice. Maintenant, elle avait deux choix : ou elle lui révélait la vérité, ou elle lui mentait. Après tout, elle ne savait pas qui était réellement cette jeune femme. Elle pourrait très bien provenir du « camp ennemi » ! Il ne faut pas se fier aux apparences, c’est bien connu. Le danger pouvait les guetter partout…


- Non, cela dit je n’ai rien contre ceux qui en possèdent. On dit qu’ils sont dangereux, mais vous savez, on peut trouver des tueurs partout, il n’y a pas besoin de posséder un pouvoir pour en être un… Et vous ?

Grace détestait mentir. A un point ! Seulement, elle n’avait pas le choix. Il lui fallait en savoir plus sur Angélique avant de pouvoir songer à lui dire qu’elle avait une force surhumaine, et qu’elle l’avait découvert peu après la fin de la guerre. Mais cacher la réalité à la brunette n’empêchait pas Mrs Campbell de lui donner un avis qu’elle trouvait important, voire indispensable.

- Ne le prenez pas mal, mais vous devriez être plus prudente avec ces choses-là. Vous venez de me rencontrer, j’aurais pu être quelqu’un qui n’aime pas les personnes possédant un don… Je sais que vous n’avez pas dit en avoir un, mais le fait que vous abordiez aussi vite le sujet me pousse à supposer que vous faites partie de ces gens.

Grace fit une petite pause, mais reprit avant de laisser la parole à Angélique. Elle ne voulait surtout pas que cette dernière se méprenne sur ses intentions.

- J’espère que vous ne prenez pas ça pour une leçon de morale, mais je voulais simplement que vous soyez consciente de tous les dangers qui nous entourent tous aujourd’hui.

La quadragénaire posa son regard sur la jeune femme et esquissa un demi-sourire qui aurait pu s’apparenter à une grimace, comme quand un enfant avoue qu’il a fait une bêtise et souhaite montrer qu’il regrette. Oui, ce serait dommage qu’Angélique ne saisisse pas le véritable sens de ses paroles, et qu’elle décide de se séparer de sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelique Wood

avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 23
Who are you : Celle qui te rendra peut être visite dans tes rêves ou cauchemars!
Philosophie : Ce qui est fait n'est plus à faire...
Love : Pour l'instant, ce n'est pas ce qui préoccupe Angélique!
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du subsconcient (peut entrer dans les rêves)
Maitrise des pouvoirs:
70/100  (70/100)
Agilité au Combat:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Lun 7 Jan - 20:57

Angélique se sentit légèrement mal à l'aise, certes Grace avait raison et avait clairement expliqué que ce n'était pas méchant et tout.. Mais Angélique se sentait toute rouge, toute bête peut être aussi, mais surtout ridicule! Quand on est une adulte responsable, on ne balance pas des propos à tout va! Et pourtant, Angélique se pensait être une adulte responsable! Alors, elle balbutia doucement, d'une voix pleine d'humiliation:

- Je suis désolé Grace. Vous avez raison! Je suis vraiment bête parfois!

La jeune fille ne savait plus trop quoi dire, en plus Grace n'avait aucun pouvoir. Pourtant, la jeune brunette aurait pu penser que si. La jeune femme passa sa main dans ses cheveux pour les mettre derrière ses oreilles puis mis ses mains dans ses poches, continuant à marcher à côté de Grace. Angélique entendit un bruit derrière elle, se retourna et vit un chat courir sous le reverbère de derrière elle et disparaitre aussi vite qu'il était apparu. La jeune adulte s'était inquiétée pour rien, cette nuit là était particulièrement calme.

[HJ: je me sens un peu minable face à tes si longs posts, tu es une bonne rpgiste vraiment!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chateau-de-versaille.max2forum.com
Jane Fitzgerald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 27
Who are you : Sometimes, I'm the only one who understand something to this war
Philosophie : What may I do for you ?
Love : Love, you said ?!
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle Végétal
Maitrise des pouvoirs:
95/100  (95/100)
Agilité au Combat:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Dim 13 Jan - 13:37

[Je peux venir jouer avec vous ?]

    La ville de New York avait complètement perdue ses allures d'antant. Rien qu'a l'idée de l'imaginer resplendissante, les gens pouvaient dépérir car ils se rendaient compte du désastre que la grosse Pomme, ainsi que tout le reste du pays d'ailleurs, était devenu. La nuit attenuait un peu les choses. Comme une sorte de trêve en plein milieu d'un guerre extrêmement violente contre la réalité. Cette nuit était froide et douce, et a chaque coins de rue quelqu'un pouvait surgir et vous étriper. Difficile de ne pas paniquer lorsque l'on se trouve seule dans les rues déserte du silence. Enfin, les gens qui possédaient certains dons avaient moins de raisons de s'inquiéter, parfois. La Columbia University était dans une grande rue des reverbères éclairaient a allure régulière. Ces lampes n'étaient pas franchement réconfortantes car elle coupait encore plus celui qui se trouvait sous la luminosité électrique du monde extèrieur, le rendant aveugle devant un assaut surgissant de la nuit.

    Cette nuit la, c'était la nuit ou Jane arrivait a New York. La petite avait du subir milles et uns dangers pour finalement terminer sa marche dans les rues de Manhattan. Elle était partie il y avait maintenant plusieurs jours de chez sa tante, d'abord en taxi, puis des evênements non prévus l'avaient forcée a arriver ici seule et a pied. Autant dire que pour une enfant, elle venait d'accomplir un exploit dont plusieurs autres adultes auraient échoués la fin. Sans entrer dans les détails, on pouvait comprendre que Jane était particulièrement épuisée. La petite fille marchait, ou plutôt titubait dans les rues déserte pour arriver quelquepart, elle ne savait pas vraiment ou. Etant donné que la ville était éventrée, il était très difficile pour une enfant qui n'était venue ici que quelquefois de reconnaitre la rue précise ou une des résidences de ses parents se trouvait. C'était comme chercher un petite grain de sable aux sports d'hiver. Quoi de plus compliqué ? Jane portait une petite robe blanche qui devait être très jolie lorsqu'elle l'avait mise mais qui désormais était couverte de terre et était déchirée a certains endroits. La peau de la fillette d'habitude blanche et douce était cachée a certains endroits par de la terre et de la boue mélanngée adu sang provenant de milles et unes égratignures qu'elle avait pu se faire durant le voyage. Ses cheveux, quant a eux, qui étaient a l'ordinaire couleur de soleil, blonds comme les blés, se trouvait dans un état comparable a ceux du reste de son corps.

    La petite savait qu'elle était couverte de saletées mais le plus important était d'arriver a New York. Et justement elle s'était endue compte qu'elle y était. S'arettant pour contempler les environs de cauchemards, elle ouvrit la bouche pour souffler un peu et commençaa voir les choses tourner autour d'elle. La fatigue était trop grande et elle ne devait pas s'aretter ici. Si elle restait seule en cet endroit la nuit, il pourrait lui arriver bien plus de choses que si elle se trouvait au chaud, chez elle, enfermée dans sa luxueuse maison. Elle essaya de se calmer en posant sa main sur sa tête et essaya d'avancer mais la douleur trop forte de son esprit la fit vaciller et chuter vers l'avant. Elle émit un dernier cris avant de partir vers le néan.


    - Non !!

    La jeune fille commençait a tomber en avant et ne ressentait plus rien. Comme morte, elle n'avait plus la facultée de s'aretter. Tandis que le sol se raprochait de plus en plus vite de son petit visage, Jane Oprah Fitzgerald s'écrasa vulgairement au sol, épuisée et évanouïe. Pour elle, c'était la fin ...


Dernière édition par le Dim 27 Jan - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Campbell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 29
Who are you : There Is Still Some Hope...
Philosophie : Never give up, even when you got nothing to lose.
Love : Someday, I'll get to you dear...
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Maitrise des pouvoirs:
90/100  (90/100)
Agilité au Combat:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Mar 15 Jan - 19:46

[Angélique > Merci beaucoup ! En tout cas, pas de "je me sens minable" Razz La longueur ne fait pas tout, ça ne m'empêche pas d'apprécier un RP ^^
Jane > Moi ça ne me dérange pas miss, bien au contraire !]


Angélique renvoya une expression légèrement embarrassée face aux paroles de Grace, juste avant de s'excuser. Bien entendu, le but de Mrs Campbell n'était surtout pas de la mettre mal à l'aise, mais ce sentiment ne resterait pas éternellement entre elles deux : bientôt elles aborderaient un autre sujet, et tout serait oublié. Le plus important était que la jeune femme ait bien pris conscience que tous les habitants ici n'étaient pas aussi "pro-mutants" (si l'on pouvait appeler cela comme ça) que la quadragénaire. Visiblement, le message était passé, ce qui éviterait bien des futurs déboires à Angélique. Cela dit, Grace pouvait tout de même comprendre cette envie pressante de rencontrer des gens possédant des capacités surhumaines. Car oui, elle se doutait qu'Angélique en possédait une, et que sa question n'avait pas été que pure curiosité. D'après ce que Grace pouvait en juger, elle était sûrement seule dans son entourage - si tant est qu'il lui en reste un - à avoir reçu un "don" après son réveil. Et aujourd'hui, elle espérait que sa nouvelle rencontre soit comme elle, pour se sentir moins seule. Mrs Campbell pouvait comprendre ce besoin, et plus que ça : elle pouvait le ressentir. Quelques semaines auparavant, elle se trouvait dans la même position...

- Mais non, pas du tout, lança la quadragénaire pour réponse, avec un sourire plus franc. Tant que vous vous en souvenez, c'est vraiment le principal. Est-c...

Un bruit se fit entendre derrière les deux interlocutrices, et elles se retournèrent pratiquement en même temps, comme un seul homme. Grace n'avait pas peur, elle savait que son pouvoir lui permettrait de défendre la jeune femme qui l'accompagnait et elle-même. Mais si l'on pouvait éviter une confrontation, ce serait quand même pas mal. Fort heureusement, ce ne fut qu'un chat qui passa vite fait sous la lumière d'un réverbère avant de se fondre dans la nuit. Grace s'apprêtait à reprendre sa conversation avec Angélique lorsqu'elle aperçut une nouvelle ombre sur le côté...

Humaine. Il s'agissait d'une personne, visiblement pas très grande, qui titubait d'une telle façon qu'on aurait pu la croire complètement saoûle. Mais sa taille faisant penser à un enfant, ou plutôt un jeune adolescent, il aurait été peu probable qu'une telle situation soit réelle. La quadragénaire jeta un coup d'oeil à Angélique, cette dernière avait elle aussi les yeux rivés sur cette ombre qui se mouvait au loin. Puis soudain, l'inconnu tomba à terre.


- Restez à côté de moi, il faut qu'on aille vérifier de qui il s'agit...

Bon, hors de question de sonner comme un militaire pour Grace, mais après tout, rien que le fait qu'elle soit plus âgée que son interlocutrice devait l'autoriser à parler de cette manière. Sans compter son pouvoir, même si Angélique n'en était pas du tout consciente. Il valait mieux jouer la prudence, la personne à quelques mètres d'eux pouvait être n'importe qui. Grace s'avança donc, suivie par Angélique, se rapprochant toujours plus de cette personne qui semblait évanouie. Lorsqu'elles furent à sa hauteur, elle se rendit compte que ce n'était rien de plus qu'une pauvre jeune fille qui ne devait pas avoir plus de quatorze voire quinze ans. Que faisait-elle ici, seule en plein milieu de la nuit, sale et ses vêtements déchirés par endroits ? Avait-elle subi une quelconque agression ? Sans attendre, Grace se pencha et la releva comme s'il s'était agi d'un brin d'herbe, passant l'un de ses bras par-dessus son épaule. Ne voulant tout de même pas paraître plus forte que la moyenne, elle regarda à nouveau Angélique avec un demi-sourire :

- Je crois que je vais avoir besoin de votre aide si ça ne vous dérange pas. Elle n'a pas l'air gravement blessée, mais je crois que cette jeune fille vient de traverser quelque chose de terrible. Mon appartement n'est pas très loin, voudriez-vous m'y accompagner pour l'y emmener ?

Il fallait qu'elle aide cette ado, sinon elle ne ferait pas long feu dans les rues de la ville. Le soleil n'était pas encore près de se lever en plus de ça. Chez elle, Grace pourrait au moins l'allonger et soigner une ou deux de ses égratignures. A son réveil, elle pourrait aussi lui offrir à manger et lui donnerait un coup de main pour la suite, quelle que soit son histoire.

*Ce n'est qu'une gosse...* songea Grace, tentant de refouler ses larmes montantes alors que ses pensées se dirigeait vers ses deux enfants qu'elle avait perdus pendant la guerre.

[Je ne sais pas si ça vous va, j'avais pensé qu'Angélique pourrait répondre ici, et que Jane pouvait ensuite débuter chez moi, au moment où elle se réveille ! C'est comme vous voulez, ce n'est qu'une idée Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelique Wood

avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 23
Who are you : Celle qui te rendra peut être visite dans tes rêves ou cauchemars!
Philosophie : Ce qui est fait n'est plus à faire...
Love : Pour l'instant, ce n'est pas ce qui préoccupe Angélique!
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du subsconcient (peut entrer dans les rêves)
Maitrise des pouvoirs:
70/100  (70/100)
Agilité au Combat:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   Mer 23 Jan - 23:10

[HJ: désolé pour le retard Embarassed et pour l'idée de Grace: ok]

Angélique avait eu un léger sursaut quand l'adolescente tomba derrière elle. Elle ne savait pas vraiment trop quoi faire et attendait un geste de Grace. Quand celle ci prit la parole et lui demanda de l'aider à porter la blessée, Angélique répondit:
- Oui, mais je me demande bien ce qui a pu lui arriver ... Elle n'a pas vraiment l'air en bon état, mieux vaut l'emmener au plus vite!
La jeune femme s'approcha de l'inconnue et la souleva par le bras droit, tandis que Grace prenait le bras gauche. La quadragénaire guida Angélique vers chez elle, en effet ce n'était pas très loin. Arrivé devant l'immeuble, il fallut grimper les escaliers, car manque de pot, l'ascenseur était en panne! Ce fut long et difficile, l'adolescente n'étant pas toute maigre ... Non pas qu'elle était grosse! Loin de là, mais ce n'était pas pareil que de porter une enfant de deux ans et une adolescente !! Arrivé à l'étage de Grace, Angélique souffla, épuisée, le coeur battant sous l'effort. La jeune fille esquissa un sourire tout de même et lâcha avec un sourire amusé:
- Ouf .. enfin arrivé !! Il devrait réparer l'ascenseur, c'est très utile quand on doit porter quelqu'un!
Elle continuait de soutenir l'inconnue, pendant que Grace ouvrait son appartement.

[bon, rp moyen, mais je suis en plein dans un dessin aussi ^^ Et euh .. j'ai fait avancé le topic pour qu'on arrive à l'appart et que Jane puisse poster à l'appart quand elle se réveillera.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chateau-de-versaille.max2forum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre deux reverbères.. [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre deux reverbères.. [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre deux individus, l'harmonie n'est jamais donnée, elle doit indéfiniment se conquérir.
» Transfert entre deux Wii U
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» [A lire] Le Renard et la Louve
» Petit script pour choisir entre deux mp3 à jouer:aidez moi!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In The End :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: