Quand le monde n’est plus que désolation, il faut payer le prix cher pour survivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Blackholes and Revelations ( PV )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sweeney Cullen

avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 24
Who are you : Someone ? I'm just like the others...
Philosophie : Just be yourself #
Love : No one
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle des liquides
Maitrise des pouvoirs:
95/100  (95/100)
Agilité au Combat:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Blackholes and Revelations ( PV )   Sam 2 Fév - 0:51


    ' Faut qu'on parle, P'pa. '

    C'était trop tard. Il était déjà sortit de la pièce. Sweeney lâcha un immense soupir et referma son bouquin. C'était insupportable; ils ne se parlaient quasiment plus. Et pourtant, tout les deux en avaient besoin. Depuis la guerre, la famille n'existait plus. Et même si avant, elle n'avait jamais été vraiment unie, il y avait quand même un vide ! Doucement, il posa son livre sur la table et regarda à travers la fenêtre. Il faisait beau. L'entraînement ne serait pas pour aujourd'hui. Aller à l'université pour voir s'il y avait des cours aujourd'hui ? Ah non, on était samedi... Que faire, alors ? Il avait déjà fait une overdose de caféine, hier. Il n'allait pas en refaire une, c'était trop risqué. En véritié, la seule chose qu'il avait envie de faire c'était de se détendre. De se vider, de parler, de se soulager. Tellement de pression, depuis ces dernières semaines...

    Son regard dériva sur la cuisine et il aperçut un petit bout de papier posé dessus. Intrigué, il se leva et s'en saisit. ' 14h, United Nation. Prenez la malette.' Son père avait toujours eu tendance à laisser traîner ses cartes de rendez-vous partout, malheureusement. Il ne s'en était jamais soucié jusqu'à présent. Mais aujourd'hui, cette petite carte pourrait lui servir. Après tout, son père lui en voudrait-il s'il le suivait, avec le prétexte de vouloir lui parler ? Un sourire malin s'étala sur les lèvres de Sweeney et il attrapa sans attendre son manteau noir coupé court, enfila ses converses et remit ses slims comme il faut. L'instant d'après, il était dehors.

    Le soleil l'éblouit un instant et il sortit ses lunettes de sa poche, pour les placer sur son nez. C'était hallucinant; même après avoir vu le monde se ravager, avoir perdu tout ses proches et tout ce qu'il connaissait, il ne pouvait s'empêcher d'être toujours bien habillé. De toujours vouloir être beau. Etait-ce une obsession ? Non. Juste un trait de caractère étrange. Sweeney se mit bien vite à avançer d'un pas décidé. Il savait où aller pour trouver son père, et heureusement ce n'était pas trop loin de leur appartement. Quelques minutes plus tard, seulement, il fut en vue des United Nation. Ce n'était pas encore une zone très bien définie. Il y avait quelque 'campement' et sans doute des projets d'immeuble. Certains bâtiments qui n'avaient pas étés détruits, était utilisé. Et c'est en avisant l'un d'eux que Sweeney sut où il trouverait son père.

    L'idée de le déranger dans ses activités le réjouissait beaucoup, même si c'était idiot. Il se mit à avancer d'un pas encore plus rapide, ses yeux fixés sur l'immeuble, dont la porte était ouverte et gardée par quelques étranges personnages. Il ne remarqua pas assez vite la personne qui marchait en perpendiculaire à lui. C'était trop tard de toute manière; il lui avait déjà foncé dedans.

    ' OW ! Shit ! Désolé ! '

    S
    weeney enleva ses lunettes de soleil et le rangea dans sa poche. Il tendit ensuite sa main à la personne qu'il venait de mettre à terre sans faire exprès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Paterski

avatar

Féminin
Nombre de messages : 655
Age : 26
Who are you : The Mayor
Love : Nobody...
Santé :
58 / 10058 / 100

Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Persuasion
Maitrise des pouvoirs:
67/100  (67/100)
Agilité au Combat:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Blackholes and Revelations ( PV )   Sam 2 Fév - 17:21


    Ce matin, 8h00 comme tout les matins Caleb se réveilla avec une douleur immense au niveau du front. Il était allongé dans son lit et recouvert d’un simple drap, son bras était étendu sur la droite tendit que son autre bras était placé au niveau de ses parties intimes couvertes par le drap de soie blanc, une façon pour lui de dormir sur ses gardes. A son côté droit se trouvais une jeune femme, une portoricaine visiblement, elle s’appelait Pietra et visiblement s’était la première femme qui avait eu la chance de passer trois nuits dans le lit de Caleb! Une première! Lui qui généralement changeait de partenaire sexuel comme de chemise, il semblait aujourd’hui avoir trouvé une femme à la hauteur de sa demande! Mais bon, comme vous le savez, 8h00 est également l’heure à laquelle il se lève, s’est d’ailleurs par un rayon de soleil perçant dans sa chambre qu’il fut réveiller. Tiens! Lian n’était pas là? Elle qui généralement le réveillait tout les matins, la voilà encore une fois absente!

    Caleb se leva lentement avant de venir déposer un tendre baiser sur l’épaule de Pietra qui soupira légèrement de plaisir avant d’enfin finir par se lever, il marcha jusqu’à sa salle de bain (tout nu je vous préviens!), il entra alors dans la douche laissent l’eau chaude venir glisser le long de ses épaules. Enfin la douche terminée, il en sortit prenant par la même occasion un jean et un simple t-short. Pour une fois, il ne portait pas de costume, Lian étant aux abonnés absent le jeune homme ne savait plus quoi mettre et pourtant! Lui qui aimait s’habiller avec les vêtements les plus chers se trouva fort dépourvu quand Lian disparus!

    Lavé et habillé, il retourna dans la chambre, voyant les parfaites courbes de la jeune femme allongée dans le lit avec simplement un drap recouvrant son fessier (elle est allongée sur le ventre), il n’avait qu’une envie, celle de retourner dans le lit avec elle et recommencer la nuit qu’ils avaient passé ensemble. Un soupir s’échappa alors de sa bouche avant qu’il ne parte dans la cuisine. Prenant une pomme il croqua à l’intérieur puis enfin il finit par prendre son courage à deux mains et sortir de l’appartement. Ses deux gardes étaient devant la portes d’entrée et ils y restaient tout le temps (du moins ils y restaient durant 16h) Caleb n’avait donc finalement pas besoin de fermer son appartement ou plutôt son loft à clé.

    Il se mit alors à marcher jusqu’à son « lieu de travail », se remémorant sans cesse sa nuit avec Pietra ou plutôt ses nuits avec elle, il n’arrivait même pas à y croire, trois nuits! Une première quoi! Enfin il baissa sa tête regardant la façon dont il était habillé, de belles chaussures de ville (pas de basket et pas de boots) blanches, un jean bleu, une chemise blanche avec une veste noir ou plutôt un imperméable noir se stoppant au niveau de ses genoux avec les monogrammes de l’ancien Maire de la ville.

    Caleb arriva enfin à son endroit, quand soudain au moment de franchir la porte pour pénétrer dans le hall, une personne vint le bousculer. Sans s’en rendre compte, Caleb tomba au sol, visiblement prit de surprise il n’avait même pas prit la peine de se retenir dans sa chute, une chute si soudaine, qu’il arriva les fesses au sol. Un léger grognement se fit entendre (En revanche, n’allez pas croire qu’il est maigre comme une brindille pour tomber!). Il leva les yeux vers son… bousculeur avant de voir qu’il lui tendait la main, Caleb ne prit même pas la peine de la lui prendre, il préféra se lever par lui même.

    Un mal de fesses le prit soudainement mais il fit comme-ci de rien n’était, dévisageant le jeune homme visiblement plus jeune que lui Caleb.

    _Vous ne pouvez pas faire attention!

    Dit-il d’un ton légèrement sec sans pour autant paraître méchant ou ignoble. Il regarda ses vêtements qui n’étaient pas tâchés et heureusement pour ce petit jeune homme!

_________________
[C]aleb [P]aterski



Man does what he can,
Born to be alive
But God what he will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punk-ms-fic.skyrock.com/
Sweeney Cullen

avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 24
Who are you : Someone ? I'm just like the others...
Philosophie : Just be yourself #
Love : No one
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle des liquides
Maitrise des pouvoirs:
95/100  (95/100)
Agilité au Combat:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Blackholes and Revelations ( PV )   Sam 2 Fév - 19:21

    Sweeney constata avec exaspération que l'homme qu'il avait bousculé refusait son aide pour se relever. Depuis la guerre, les gens étaient devenus encore plus acides qu'avant; c'est dire combien ils étaient désagréables ! Il rangea donc sa main dans la poche de son manteau. L'homme en face de lui s'était relevé et le jaugeait d'un oeil mauvais. Dieu qu'il avait l'air snob. Pendant une seconde, Sweet se demanda si lui aussi, il avait cet air-là quelques fois.

    _Vous ne pouvez pas faire attention!

    Non mais c'était qui, ce plouc ?! Sweet fronça les sourcils et le dévisagea. Son visage lui disait quelque chose... Il n'eut pas besoin de réfléchir très longtemps. C'était l'ancien adjoint du maire, et par conséquent, le nouveau maire. Où il l'avait vu ? À la télé, bien entendu. Et peut-être l'avait-il déjà croisé dans l'une des nombreuses soirées anciennement organisées par sa mère. Bien que son statut avait quelque chose d'intimidant, Sweeney n'y prenait pas vraiment garde. L'attitude froide qu'il venait d'avoir avec lui l'offusquait suffisamment pour qu'il soit désagréable à son tour. Il se redressa et ouvrit la bouche comme pour dire quelque chose mais... Il aperçut soudain les deux gardes à l'entrée de la porte. Ces derniers étaient attentifs à la scène, depuis là où ils étaient, prêts à intervenir au moindre problème. Le jeune homme se calma aussitôt; il ne cherchait pas les ennuis. Aussitôt fait, la situation lui apparut sous un jour meilleure. Il considéra le maire avec plus de respect. Après tout, Sweeney n'ignorait pas tout ce qu'il avait fait pour redresser la ville. Et puis, après réflexion, il pourrait trouver profit à cette rencontre inopportune.
    Un sourire en vint à se dessiner sur ses traits. Comme pour se faire pardonner, il prit un air un peu gêné, qui était presque venu spontanément.


    # Excusez-moi, monsieur l'maire. J'étais un peu distrait, à vrai dire... #

    Accompagné d'un petit sourire craquant. À ce train-là, on aurait presque cru que Sweeney cherchait à la séduire. Ce n'était pourtant pas, mais alors vraiment pas, le cas. Il se passa une main dans les cheveux et cligna des yeux, éblouis par le soleil. Il devait agir vite pour que le maire ne s'enfuie pas, à présent. Que pouvait-il bien dire pour le retenir une seconde de plus ? Parler du beau temps ? Certes, non ! Des problèmes de la ville ? Barbant. Lui demander poliment si ça allait ? Idiot. Pourquoi ne pas être franc, directement ? C'était sans doute la meilleure solution. Il sourit à nouveau à Caleb, et demanda d'une voix tranquille, assez posée.

    # En fait, je cherche mon père. Peut-être le connaissez-vous ! Il se nomme Duan Cullen; c'est un homme d'affaire. #

    C'était peut-être pathétique, mais c'était aussi sa seule chance d'utiliser sa journée dans un but précis. Il ponctua sa phrase d'un regard légèrement amusé, exagérant son rôle du parfait gentleman gêné.
    #Je sais qu'il avait rendez-vous ici à 14h, mais j'ignore exactement où et avec qui... #

    D'un geste ample du bras, il désigna l'immeuble et tout le terrain. Puis il finit sa tirade en demandant simplement;

    # Peut-être pourriez-vous m'aider ? #

    La réponse allait sûrement être non, mais qu'importe ! Au moins il avait essayé. Et ne disait-on pas " Mieux vaut avoir des regrets que des remords " ? Sweeney glissa sa main dans sa poche et remit ses lunettes en place sur son nez. Sinon, il risquait de finir aveugle. Il jeta un nouveau coup d'oeil aux gardes et constata amèrement qu'ils étaient toujours aussi attentifs. Heureusement qu'il avait réfléchi à deux fois, auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Paterski

avatar

Féminin
Nombre de messages : 655
Age : 26
Who are you : The Mayor
Love : Nobody...
Santé :
58 / 10058 / 100

Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Persuasion
Maitrise des pouvoirs:
67/100  (67/100)
Agilité au Combat:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Blackholes and Revelations ( PV )   Dim 3 Fév - 16:45


    C’est étonnant comment ce jeune homme pouvait ressembler à Caleb quand il devait avoir son âge. Ils avaient quoi, 7 ou 8ans de différence. Quand Caleb dévisagea ce jeune homme à peine sortit de la puberté il ne put s’empêcher de s’imaginer à son âge, tout d’abord, ce garçon devait certainement être un petit « gosse de riche » tout comme l’était Caleb et tout comme il l’est encore. Ensuite sa façon de parler et de se tenir montrait bien que le jeune homme n’était pas une personne simplement modeste. Donc tout ça pour dire, que le jeune homme ressemblait étrangement à Caleb, se qui le fit sourire.

    Ils avaient la même tact et aussi ce même répondant, en effet, à peine Caleb eut le temps de parler, ce jeune homme changeait d’attitude. Peut être était-ce à cause des deux gardes du corps qui observaient les moindres fait et gestes de chacun des deux individus et particulièrement du plus jeune. Après tout, Caleb était le Maire donc forcément ils se devaient de le protéger, mais après tout, Mr Paterski n’était pas du genre à ne pas savoir se défendre en cas d’attaque. Et bien oui, à cause des « attentats » qui ont eu lieu le jeune Mr Paterski avait prit la peine d’apprendre la boxe mais étant jeune, il avait également pratiqué pas mal de sport de combats. Enfin bref! Tout ça pour dire que Caleb pouvait très bien se défendre!

    Le jeune homme se mit à parler de son père, évidemment que Caleb le connaissait, il avait eu affaire avec lui! Mr Duan Cullen, cet homme avec qui il avait également bu un verre. Caleb se mit directement à sourire à ce jeune homme avant de froncer légèrement les sourcils, malheureusement pour lui, il ne pouvait pas l’aider! Caleb se pinça les lèvres avant de se mettre à réfléchir à un quelconque rendez-vous aujourd’hui avec cet homme mais rien ne venait à son esprit.

    _Je ne peux pas t’aider, je ne sais pas ce qu’il doit faire aujourd’hui.

    Il s’était permis de le tutoyer, après tout, il était plus jeune que lui et il devait sûrement être tout juste entrer dans une bonne faculté ou université. Caleb le regarda enfin une nouvelle fois.

    _Si tu me dis que ton père est Mr Cullen tu es donc… Sweeney? Son fils?

    Une pointe d’incertitude tout de même dans sa voix. En fait, Caleb avait déjà vu Sweeney et même qu’ils avaient échangé quelques paroles quand le jeune Paterski avait 20ans, lors d’une de ses soirées mondaines organisées pour une « œuvre humanitaire » mais finalement tout le monde savait que la moitié de l’argent servirait à organiser d’autres fêtes ou carrément, il ira dans le compte en banque de l’organisateur de la soirée, mais c’est lors de l’une de ses soirées que Caleb avait « parlé » avec ce jeune homme qui alors avait 15 ou 12ans un truc dans le genre et même que les mots qu’ils avaient échangé ne concernaient que les différentes farces qu’ils pouvaient bien faire ou les différentes filles présentes ce jour là.

    Caleb se frotta légèrement la nuque attendant la réponse positive ou négative de ce jeune homme.

_________________
[C]aleb [P]aterski



Man does what he can,
Born to be alive
But God what he will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punk-ms-fic.skyrock.com/
Sweeney Cullen

avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 24
Who are you : Someone ? I'm just like the others...
Philosophie : Just be yourself #
Love : No one
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle des liquides
Maitrise des pouvoirs:
95/100  (95/100)
Agilité au Combat:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Blackholes and Revelations ( PV )   Jeu 7 Fév - 18:27


    Sweeney considéra le maire, attendant sa réponse. À en constater les expressions révélatrices de son visage, il n'avait pas rendez-vous avec Mr Cullen ce jour-là, et ignorait tout d'où il pouvait bien se trouver. Il le lui confirma l'instant d'après en répondant très simplement à sa question.

    _ Je ne peux pas t'aider, je ne sais pas ce qu'il doit faire aujourd'hui.

    Sweet apprécia la singulière franchise de son aîné. C'était si peu commun, de nos jours. Et puis, bien que cela soit une réponse négative, c'était une réponse entière et complète ! Il adressa un sourire à Caleb, en signe de remerciement. La manière dont l'avait tutoyé le maire avait quelque chose de très cool que Sweet ne pouvait s'empêcher de remarquer et d'adorer. Aussi pathétique que cela puisse être, il y avait toujours cette part d'apparence qui comptait énormément, et se faire tutoyer par le maire de New York City, ce n'était pas rien. Sans s'en prendre la tête pour autant, Sweeney ne fit que s'en sentir plus cool.

    _ Si tu me dis que ton père est Mr Cullen tu es donc... Sweeney? Son fils?

    Et voilà ! Quand en plus de se faire tutoyer par LE maire, ce dernier se rappelle votre nom, je ne vois pas ce que vous pouvez faire d'autre que d'être aux anges ! Sweeney vivait depuis sa plus petite enfance dans la bourgeoisie pure, il était l'incarnation même de la classe américaine. C'était lui et ses amis qui deviendraient les gens importants, ils étaient l'élite. Quant bien même il avait l'habitude des flatteries, des compliments, d'avoir tout ce qu'il voulait, ce qu'il vivait là, il savait que ce n'était, genre, pas commun. Et d'autant plus avec le carnage encore présent dans tous les esprits. Un sourire lumineux faisant concurrence au soleil s'étala sur son visage.

    " En personne ! "

    Un brin d'humour, et voilà ! Il se passa une nouvelle fois une main dans les cheveux, ce qui était un véritable tic chez lui. À chaque fois qu'il se mettait à parler avec quelqu'un d'important, il ne pouvait s'empêcher de frimer. C'était pathétique, mais incorrigible.

    " Je ne pensais pas que vous vous serriez rappelé de moi. "

    Normal ! La première et dernière fois qu'ils s'étaient vus datait d'il y avait au moins 5 ans. D'autant plus que Caleb en rencontrait sûrement beaucoup, de fils de riche de 14 ans, aux sourires d'anges et aux blagues crades. Ah oui, les blagues crades, tout une histoire... À cet âge-là, la principale activité des gosses de riches consistait en deux choses; fumer et faire des conneries. Si ce n'est pas bien glorieux, c'est ainsi qu'un futur directeur de banque se forge le caractère, le plus souvent. Et c'est bien connu, le meilleur endroit pour foutre le bordel, c'est les réunions d'adultes réfléchis et trop bien sapé pour un repas. Le nombreux de choses stupides que Sweeney avait faites lors de ses réunions étaient bonnement incomptable. Bien entendu, ses soirées aux plaisirs incontestée n'était pas comparable aux longues heures de cours passées à fumer dans le salon, sur les bancs, parfois même dans le collège. À cette simple idée, Sweeney eut brusquement envie d'une clope. Cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas tirée une taffe. Ses yeux dérivèrent sur les poches de Caleb, se demandant s'il n'en avait pas une. Il n'allait tout de même pas le lui demander, rassurez-vous. Jouant toujours sur le terrain du gentleman, il sourit à nouveau et demanda tranquillement.

    " Les affaires vont bien ? Avec cette bombe, le pays est dévasté. Mon père est débordé, je n'imagine pas le boulot que vous devez avoir. "

    Le naturel total dont il faisait preuve était l'exemple même de son éducation; savoir parler de cette manière consistait en l'une des premières leçons que l'on recevait dans des familles telles que celle des Cullen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Paterski

avatar

Féminin
Nombre de messages : 655
Age : 26
Who are you : The Mayor
Love : Nobody...
Santé :
58 / 10058 / 100

Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Persuasion
Maitrise des pouvoirs:
67/100  (67/100)
Agilité au Combat:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Blackholes and Revelations ( PV )   Jeu 21 Fév - 13:48

    Comment oublier un petit bambin qui vous ressemble? Un petit garçon qui tout comme vous refuse de montrer qu’il fait partie de la famille, qui comme vous fait voir ou a fait voir à ses parents qu’il n’est pas le pantin de la société de la bourgeoisie de New York. Enfin tout ça pour dire que Caleb n’avait pas oublié ce petit gaillard qui quand il n’avait encore que 14ans était déjà un petit trouble-faits au sein de la société bourgeoise de New York. D’ailleurs cette petite soirée restera à jamais gravée dans sa mémoire.

    Ce soir là, entre blague pathétique qu’il avait entendu et éclat de rire à en pleurer Caleb n’oubliera jamais cette soirée. Ce soir là, alors que Caleb s’ennuyait profondément et il avait trouvé une âme d’enfance en la personne de Sweeney ce petit garçon qui à l’époque n’avait pas encore idée de ce que portait une fille sous sa jupe. C’est alors qu’il s’était approché même avec six ou sept en plus Caleb avait trouvé un petit copain pour passer la soirée un peu plus rapidement. Et puis Sweeney avait cette soif d’apprendre, cette envie de devenir grand avant de l’être. Une chose que Caleb était fier de lui montrer.

    Mais voilà c’était la seule et unique fois qu’ils s’étaient vu et parlés, et pourtant Caleb se souvenait de se petit visage si angélique qui cachait un petit rebelle de la société comme il les appelait à présent. Le visage de Caleb s’illumina quand Sweeney affirma être la personne qu’avait dit Caleb, il retrouvait ce petit garçon qu’il avait connu il y a quelques années. C’est dingue comme le monde est petit enfin même si ils habitaient dans la même ville, qui aurait pensé qu’un jour ils se reverraient? Même Caleb n’en croyait pas ses yeux.

    Bon arrêtons un peu cette petite scène pathétique! Après tout, ils se connaissaient et ça s’arrêtait là rien de plus!


    _Comment oublier l’une des personnes qui m’a fait le plus rire?

    Caleb se mit à lui sourire avant de mettre une main dans sa poche et de sentir son fameux paquet de cigarette. Intuition? Peut être bien! Après tout maintenant tout est possible! Caleb sortit son paquet de cigarette avant de prendre une cigarette et de finir par la mettre à la bouche, enfin il sortit son briquet et l’alluma. Prenant une légère taff, sentir la fumée qui vous parcoure la gorge avant de venir se faufiler dans vos poumons. Caleb regarda le paquet qu’il tenait encore dans ses mains avant de regarder le jeune homme en face de lui. Lentement il approcha sa main qui contenait le paquet de cigarettes avant de lui montrer tout comme une invitation à en prendre une. Au même moment, le jeune homme vint lui poser une question, Caleb prit alors une dernière taff avant de lui répondre.

    _C’est vrai qu’en ce moment on est tous « subjugué » par le travail mais finalement on arrive à prendre un peu de repos.

    Un sourire se dessinant sur le visage de Caleb, qui à vrai dire mentait puisqu’il ne supportait pas ce rythme de vie, c’était comme se lever tout les jours à 5h30 pour venir se coucher à 5h00 une chose horrible, les moindre minutes de sommeil étaient les bienvenue.

    -Et toi alors? Tu deviens quoi?

_________________
[C]aleb [P]aterski



Man does what he can,
Born to be alive
But God what he will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punk-ms-fic.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blackholes and Revelations ( PV )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blackholes and Revelations ( PV )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassin's Creed : Revelations
» Assassin's Creed Revelations
» [Film] Star Wars Revelations : Le 7ème épisode ?
» Un patch pour AC : Revelations dès sa sortie
» Resident Evil : Revelations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In The End :: Manhattan :: United Nation-
Sauter vers: