Quand le monde n’est plus que désolation, il faut payer le prix cher pour survivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bad Day [pv: Shana]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathis Green

avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 31
Who are you : God Is Not On Our Side
Philosophie : Les Apparences Sont Parfois Trompeuses
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Capacité d'anticiper les mouvements
Maitrise des pouvoirs:
80/100  (80/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Bad Day [pv: Shana]   Mer 6 Fév - 14:51

Mathis avait passé une matinée pourrie il faut bien se l’avouer… en se réveillant, il avait vu une mare d’eau brunâtre à côté de son lit. A moitié réveillé il c’était redressé brusquement et son bras avait heurté la table de chevet.
« - Uuuughhh !! » grogna t’il en sentant une légère douleur se diffuser dans son bras.

Il sortit du lit, posant ses pieds avec précaution sur le sol et se pencha en avant, la flaque dégageait une odeur nauséabonde, il plissa le nez de dégoût et leva le regard vers le plafond… Une large auréole recouvrait une partie de celui-ci et de l’eau suintait le long du mur ou gouttait directement sur la moquette.
* Saleté de voisin, c’est pas possible ça * se dit t’il furieux.
* Qu’est ce qu’il a encore fichu ? Il a laissé l’eau de la baignoire couler toute la nuit ou quoi ? *

Mathis en avait vraiment marre de ce fichu voisin qui ne lui causait que des ennuis, entre les bruits de pas (un vrai mammouth ce type !), les cris (lors de fiesta avec ses potes), la musique au max en plein nuit… Mathis était pourtant déjà monté le menacer, du coup il c’était tenu à carreaux quelques temps, mais là, depuis une semaine, la peur des représailles semblait être sortie de son esprit et il se remettait à faire un boucan monstre chaque jour.

Le jeune homme se dirigea vers son dressing, enfila rapidement une chemise et un jean, prit ses clés dans le couloir tout en enfilant une paire de chaussures. Il sortit en claquant la porte derrière lui et grimpa une nouvelle fois les escaliers quatre à quatre.
* La situation se répète * se dit–il.
* Hé oui mon gros, tu vas encore chialer ta mère et regretter ton comportement * Mathis esquissa un sourire mesquin. Mal en prenait à ce gros imbécile de le déranger…

Il frappa trois grands coups contre la porte en criant :
« - Ouvre connard ! »

Quelques instants plus tard il entendit une voix luis répondre :
« - Qu’est ce que vous voulez ? Barrez-vous, fichez-moi la paix ! »

« - Ouvre j’ai dis !! » répéta Mathis fou de rage.
La porte s’entrouvrît devant lui et il donna un grand coup d’épaule dedans, pénétrant dans l’appart’ du voisin et se plantant bien droit devant lui.
« - Ma chambre est inondée, qu’est ce que t’as foutu encore ! » lui cracha t’il au visage.
L’ayant reconnu, l’homme avait blêmi, il bégaya :
« - Je euhhh .. j’en sais rien moi ! »
Mathis le traîna jusqu’à la salle de bain et tendit un doigt vers la baignoire qui débordait allègrement et avait inondé la salle de bain.
« - Tu te fiches de moi c’est ça ? Me dis pas que t’avais pas vu ? »

« - Je.., non je vous jure ! » articula l’homme tant bien que mal.
« - Je suis désolé ! » ajouta t'il le regard implorant.

« - Ouais bah tu payera pour les dégâts » éructa Mathis
« Et arrête de foutre le boxon au dessus de chez moi. »
Il relâcha l’homme et sortit à grand pas… il avait réussit à se maîtriser et à ne pas fracasser cet idiot ce qui était une bonne chose pour une fois.
Ayant envie de se changer les idées, il repassa rapidement chez lui enfiler un manteau et sortit en ville. Il déambulait sans vraiment savoir ou aller… toujours bouillonnant de colère, même si celle-ci commençait à s’estomper avec le temps, l’air frais… Lorsqu'il sortit de ses pensées, il se rendit compte qu'il était dans le quartier résidentiel du Queens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madaminter.skyblog.com
Shana Silverwood

avatar

Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 26
Who are you : Simplement quelqu'un de plus dans ce monde.
Philosophie : Je ne ressentais plus aucune émotion et maintenant je ne ressens plus rien du tout.
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 03/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoir: Ne Ressent Pas La Douleur.
Maitrise des pouvoirs:
45/100  (45/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Bad Day [pv: Shana]   Sam 9 Fév - 7:33

Je détestais quand cela arrivait… Le soir lorsqu’on allait ce coucher et qu’on était sur de crever de chaud, alors on se mettait en tenue légère pour aller dormir et on ouvrait une fenêtre pour faire entrer de l’air et aérer la pièce, mais le matin au réveil tout était si froid et glacial. Posé un pied sur le plancher de bois était une sensation extrêmement désagréable. Pourtant je n’y pensais jamais que la température se rafraîchissait durant la nuit, tandis qu’au réveil je me maudissais d’être aussi sotte par moment. Pour faire bref, mon réveil fut froid grâce à mon plancher et à ma jolie fenêtre givrée qui était restée ouverte. Le soleil commençait tout juste à se lever, alors curieusement je me demandais à quelle heure encore je m’étais levée. QUOI ? 6h30 ! Non mais, qu’est-ce que je faisais debout à cette heure la ? Et puis quoi, au final je n’étais même pas fatiguée ou endormie car une fois de plus ce fameux sol en bois m’avait complètement ouvert les yeux en se réveil brutal. Je devrais peut-être lui faire de la publicité du genre : Vous avez besoin d’un autre truc pour vous réveillez qu’un réveil matin ? Et bien mettez vos pieds sur votre plancher lorsque vous laissez la fenêtre ouverte durant toute une nuit. Vous allez voir c’est géniale comme sensation.

Tranquillement, je trottinais vers la fenêtre, enrouler dans une couverture douillette et chaude histoire de vaincre le froid qui se faisait plus présent, plus que j’approchais de la fenêtre. Ma main se posa sur le rebord de la fenêtre et avec délicatesse je fermais la fenêtre. Je me dirigeais dans la cuisine, après avoir déposé ma couverture… J’étais maintenant en camisole noir et en string. Si sa te dérange que je sois habillée léger, va voir ailleurs et de plus, j’habite au troisième étage et j’habite seule. Alors personne ne peut me voir alors je n’ai aucune gêne. Tranquillement… Bon ok j’en ai marre d’être lente on pourrait me prendre pour un escargot, alors voila j’allais vers la cuisine pour me faire à manger en sentais que la journée allait être très longue, même si j’avais quelque chose à faire comme faire des travaux au café que j’avais hérité. Cette fameuse journée de guerre avait été assez perturbante lorsque la pluie de missile avait ravagé la ville, et que soudainement je me retrouvais avec la capacité ou la malédiction de ne plus ressentir la douleur physique. Après avoir été violée par mon père, et qu’après qu’il ait tué mon petit copain, j’ai commencée à être insensible face aux sentiments, et maintenant je suis insensible à douleur, à la violence, au toucher. C’est difficile de vivre lorsque l’on sait sa, lorsqu’on sait que même plus le toucher d’une personne nous fera une douce sensation. Et c’est justement se point que je voudrais améliorer du genre être capable de mettre mon pouvoir hors d’usage dans les moments entre amoureux, même si sa ne me servirait à rien car je n’ai plus personne dans ma vie, et personne ne peut remplacer l’être qui est tombé à cause de moi. Par la suite j’avais tuée mon propre père pour que mon amour soit vengé et que la vengeance apaise mon cœur qui souffrait terriblement.

Perdue dans mes pensées, mes tartines sortirent du grille-pain. Et bah oui, entre temps de réfléchir j’ai mis du pain dans le grille-pain. Après les avoir englouties rapidement, je m’habillais d’un t-shirt rouge, d’une veste bleue et d’un jean bleu. Je pris mes clés, je fermis la porte et je la verrouilla pour ensuite m’en aller en direction du café que je devais rebâtir. Écoutant mon ipod, une vieille chanson de 2008, la chanson One In A Million de Miley Cyrus je ne me rendis pas compte que le soleil était déjà assez haut dans le ciel. J’étais un peu déboussolé à cause de se réveil si tôt et à la fois perdue dans mes pensées et dans ma musique. J’étais absente tellement que je n’avais pas aperçue la personne devant moi. Et puis BANG !

« Aiee. Ohh Je suis désolée… Rien de casser ? »

[Hors-Jeu : Désolé pour ce poste de merde >.< Tu vois ce que sa fait de se coucher tard et de louper le reveil durant une semaine complète et que en plus il est rendu assez tard, et je commençais à être fatigué alors mon poste est nul. J'vais me reprendre pour le prochain -____-]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menthe.eau.free.fr
Mathis Green

avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 31
Who are you : God Is Not On Our Side
Philosophie : Les Apparences Sont Parfois Trompeuses
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Capacité d'anticiper les mouvements
Maitrise des pouvoirs:
80/100  (80/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Bad Day [pv: Shana]   Sam 9 Fév - 12:45

[HJ: T'inquiète y'a pas de soucis, pi il est pas si nul que ça ^^]

Qu’est ce que je fiche dans le Queens bon sang, se demanda t’il… et dans le quartier résidentiel en plus, ce qui veut dire qu’il n’y aura même pas une boulangerie ou un commerce, histoire que je refasse deux ou trois courses… Il pesta pendant cinq minutes puis reprit le chemin en sens inverse, se basant sur les grands building au loin, à l’est qui lui permettraient de se retrouver en terrain connu.

Soudain, un chien déboula à l’angle de la rue, il était relativement gros, sa fourrure noire était toute emmêlée et de la bave coulait de sa bouche… il arrivait à grande vitesse, Mathis le regarda approcher, se demandant ou il courait ainsi, si sous propriétaire était derrière ou non… Mais personne ne tourna au coin de la rue, le molosse était tout proche maintenant et Mathis eut soudain un flash, l’animal allait le mordre.
En une fraction de seconde, il avait bondit sur la murette du pavillon qu’il était en train de longer et deux secondes plus tard, il était passé de l’autre côté, il atterrit dans le jardin, piétinant un massif de fleurs au passage…

*Oh tant pis hein, j’allais quand même pas me laisser bouffer par cette sale bête* se dit-il sans aucuns remords.
L’animal, ralentit en arrivant à sa hauteur, ses yeux rougeoyaient, oui oui, j’ai bien dit rougeoyaient, Mathis ouvrit de grands yeux étonné, il n’en revenait pas, c’était quoi encore ce truc ?? Il devait être en train de rêver (ou plutôt cauchemarder), histoire de vérifier, il se pinça fort le bras, humpfff il était bien réveillé en fait.

La bête restait plantée là, à le fixer… Mathis se sentait limite mal à l’aise ce qui le mit en colère, après tout il n’était pas un froussard, il ne supportait pas l’idée de se laisser intimider par un animal. Il resta là à examiner e chien sous toutes les coutures, il semblait normal, enfin il avait l’air d’un chien errant quoi, pas soigné, mais de visu’ il ressemblait à un vrai chien…seuls ses deux yeux rouges trahissait qu’il se passait quelque chose d’anormal. Tout cela ne prit pas longtemps à Mathis et alors qu’il ne s’y attendait pas, le fauve balança une sorte de rayon avec ses yeux. Heureusement que le pouvoir de Mathis le prévint quelques instants plus tôt et qu’il se jeta à terre.

*Oh mon Dieu, c’est quoi de ce monstre* se dit t’il alors qu’il était couché dans la terre.
Son esprit fonctionnait à toute berzingue, et soudain, il eut un éclair de génie, peut-être que les êtres humains n’étaient pas les seuls à avoir subit des modifications après la guerre, peut être que cela c’était aussi propagé aux animaux, ou à certains animaux.

Derrière le muret, il entendit le chien renifler deux trois fois puis son trottinement s’estompa au loin, il était partit. Mathis se releva, époussetant son manteau couvert d’herbes et de terre, il escalada à nouveau la barrière dans l’autre sens et se retrouva sur le trottoir. C’est alors que le propriétaire de la maison sortit :
« - Hé, vous là, qu’est ce que vous fabriquiez chez moi ? C’est une propriété privée ici ? Et qu’avez-vous fait à mon massif » s’écria t’il en colère.
« - Oh, c’est bon hein, vous n’allez pas en faire un drame » répliqua Mathis en s’éloignant, derrière lui, il entendit l’homme continuer à s’époumoner et à l’insulter, mais il ne sortit pas de chez lui pour venir chercher des noises à Mathis.
*Tant mieux mon coco, ça t’évitera une bonne raclée*
Il suivit la rue jusqu’à son extrémité et s’arrêta… gauche ou droite ?? Il n’en savait trop rien. C’est alors qu’une jeune femme lui rentra dedans et s’exclama :
« - Aieeee. Oh je suis désolée... Rien de cassé ? »
« - Non, c’est bon, ça va aller » grommela t’il. Décidément c’était pas sa journée… son humeur virait au plus que noir maintenant. Y’a des jours comme ça…
Il détailla la jeune femme, de longs cheveux blonds, de magnifiques yeux bleus, plutôt jolie il faut dire.
*Bon t’es pardonnée* se dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madaminter.skyblog.com
Shana Silverwood

avatar

Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 26
Who are you : Simplement quelqu'un de plus dans ce monde.
Philosophie : Je ne ressentais plus aucune émotion et maintenant je ne ressens plus rien du tout.
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 03/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoir: Ne Ressent Pas La Douleur.
Maitrise des pouvoirs:
45/100  (45/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Bad Day [pv: Shana]   Mer 27 Fév - 8:29

L’homme que je venais tout juste de percuter était habillé d’une façon normale. Beau garçon, cheveux châtains, assez grand et un beau look… La seule chose qui laissait croire que il n’était peut-être aussi sage qu’il en avait l’air était l’état de ses vêtements. Sa semblait tout récent, et son pull était tout taché de terre noire. Un endroit avait été brûlé comme si quelque chose de puissant avait failli le transpercer. Bref laissons tomber le blablabla sur l’homme que je venais d’assommer.

« Vous êtes sur que vous êtes ok ? Si vous êtes blessé, dite moi le et je vais vous amenez à l’hôpital. »

Non mais merde, je passe pour quoi moi à ce moment. Une petite blonde écervelée ? C’est quasiment si je demandais à un pédophile d’embarquer dans sa voiture. Cet homme était loin d’être sage, amical ou même aimable ou du moins à première vue lorsqu’on le regardait attentivement. Surtout le grognement qui était sorti de sa bouche lorsque je l’avais percuté, et sa manière de me regarder de la tête au pied… C’était un regard transperçant. Restant plantée la comme une mauvaise herbe, je le regardais jusqu'à ce qu’un bruit brise le silence de notre « conversation ». Je me retournais et derrière moi se tenait un gros chien. Une sorte de chien policier qui peut facilement déchiqueter un bras d’un humain normal. L’animal grognait, il semblait affamé, malheureusement pour moi. Je crois que je possède un deuxième don, celui d’attirer les chiens sales. En premier lieu il y a eu mon père et maintenant ce chien qui lui était réellement un animal. Le chien avançait d’une démarche glauque, avec le bruit de sa bave qui coulait sur le ciment. Ploc, Ploc, Ploc ! Plus il approchait plus ce bruit devenait stressant. C’est à ce moment que je remarquais ces yeux rouges… ROUGES ? Qu’est-ce qui se passait, qu’est-ce que c’était que cette chose ?

« Tout doux le chien, moi et ce cher monsieur ci présent allons partir tranquillement sans te faire de mal, dis-je en me retournant vers l’homme. »

Il n’avait pas l’air surpris du chien. C’est à ce moment que le lien se fit dans ma tête. Ces habits sales, sa devait être à cause de se sale cabot.

« C’est à cause de ce chien que vous êtes dans ces états ? Vous savez ce qu’il fait de spécial n’est-ce pas ? »

Comme si le chien avait voulu me montrer, une sorte de rayon fut projeté dans ma direction. J’avais le réflexe de me tasser, mais j’étais extrêmement surprise par ce spectacle qui s’offrait devant moi.

« Je crois que c’est le temps de courir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menthe.eau.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bad Day [pv: Shana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bad Day [pv: Shana]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In The End :: Queens :: Logements-
Sauter vers: