Quand le monde n’est plus que désolation, il faut payer le prix cher pour survivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Propose son aide [pv: Lena]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Propose son aide [pv: Lena]   Mer 6 Fév - 15:03

Elea ne c'était pas levé de bon heure, il faut dire qu’avec tout le temps passé à venir en aide à la population en difficulté ainsi qu’à ses nombreuses missions avec les There Is Still Some Hope, elle rentrait le soir épuisée et s’affalait sur son lit s’endormant comme une masse.

Elle avait donc finit par réussir à s’extraire de son lit et tout en se dirigeant vers la salle de bain, elle trébucha dans une pile de livres qui traînaient sur le sol, elle boitilla en grognant jusqu’au lavabo, grimaçant jusqu’à ce que la douleur s’estompe.


Elle se passa un peu d’eau sur le visage puis se rendit dans la cuisine, mettant le café à chauffer, pendant ce temps elle sortit le pain (rassis) de la huche et se coupa deux bonnes tranches qu’elle mit à griller, puis elle farfouilla quelques instant dans les placard afin de retrouver au final un reste de confiture de mûres qu’elle étala sur son pain une fois celui-ci grillé. Elle sortit une tasse et se versa du café lorsqu’il fut passé, elle prit son temps pour déjeuner, émergeant lentement. Une fois finit, elle débarrassa tout ça, lava la tasse et retourna à la salle de bain afin de prendre une bonne douche chaude qui finit de la réveiller.
Lorsqu'elle fut sèche, elle se regarda dans le miroir, de grands cernes se dessinaient sous ses yeux, elle grimaça puis se lava les dents, passa un coup de brosse dans ses cheveux, dessina un trait de crayon noir sous ses yeux et mit un peu d’anti cerne, histoire de ne pas ressembler à un zombie (c’est pas parce que la ville était en plein chaos qu’il fallait ressembler à une vieille serpillière).

Maintenant, elle avait déjà l’air un peu plus présentable, elle enfila son long manteau noir cintré, son écharpe et sa paire de gants de cuir puis sortit en verrouillant derrière elle. Elle déboucha dans la rue et sourit, bizarrement il ne faisait pas trop moche et froid. Elle se rendit à L’HAONYC afin de savoir ou est ce qu’on avait besoin d’elle aujourd’hui, elle ressortit après un quart d’heure et se dirigea vers Staten Island qui comme toujours abritait de nombreuses familles en difficultés.
Le trajet était long jusque là bas, elle se mit à rêvasser, se souvenant de sa vie d’avant, lorsqu’elle vivait tranquillement, donnant ses cours à la fac… après 20 bonnes minutes de marche elle pénétra enfin dans le quartier de SI, croisant des hommes autour de brasero, leur adressant un sourire ou un signe de la main par politesse puis prit à gauche s’enfonçant dans les ruelles, des volutes de fumée montaient des bouches d'égouts, rendant sa progression difficile, elle décida d'utiliser ses pouvoirs et fit apparaître une sorte de mini tornade qui la débarrassa de cette fameuse fumée.

Décidant qu'elle c'était assez enfoncée dans le quartier elle jeta un coup d'oeil circulaire afin de repérer une maison, un apart' ou une personne à qui elle pourrait proposer son aide pour une choses ou une autre, que ce soit, trouver de quoi se nourrir, des médicament ou aider à reconstruire un logement, Elea faisait tout ça ou du moins essayait dans la mesure du possible.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Mortensen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Who are you : The Angel Of Hell
Philosophie : The World Is Fake ... So, Play With It !
Love : L'amour, c'est pour les faibles ... Mais Matt saura t il me convaincre du contraire ?
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 02/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoir: Arrêter le temps
Maitrise des pouvoirs:
80/100  (80/100)
Agilité au Combat:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Propose son aide [pv: Lena]   Jeu 7 Fév - 17:45


  • Lena avait encore passer toute la nuit dehors ... Depuis un certain temps, elle ne sortait que la nuit. Au moins, il faisait noir et personne du moins, personne d'assez barré pour venir l'aborder, ne viendrait lui poser des questions ou lui raconter sa vie, sur "Comment New York était avant, comment je vivais, qui étaient les miens " et patati et patata ... Franchement, n'était ce pas dégobillant de nostalgisme et de pathétisme tout ça ? C'est vrai quoi, on était aujourd'hui, hier, c'était hier, il faut aller de l'avant dans la vie ou on se fait piétiner ... Du moins, c'était la philosophie de vie de Lena depuis tout ceci ...

  • Elle, elle aimait l'inconnu, ça la transendait de marcher dans une rue très délabrée sans savoir qui lui tombera dessus au coin de la rue, sans savoir si elle ne tuera pas quelqu'un dans les minutes qui suivent. Lena était devenue assez farouche, ne croyant plus réellement en tout leur baratin sur la reconstruction et tout le tralala ... Pour elle, ce monde était à gerber. C'était marche ou crève, pas de place pour les faibles. Alors elle courait. Elle courait sans se retourner, sans s'arrêter, elle courait les yeux fermés vers ce que serait demain, sans savoir exactement ce que sera demain ...



  • Elle était rapassée chez elle et avait fait un micro somme. Réveillée par son husky Satan, elle lui ouvrit la porte pour qu'il sorte vers ses besoins. Lena vivait pas au rez de chaussée mais Satan était intelligent et savait se débrouiller pour descendre et remonter. Quand à Apocalypse, son loup et Survivor, son Labrador Noir, ils vadrouillaient sûrement dehors. De toute manière, les chiens de Lena étaient comme elle : ils n'obéissaient réelement qu'à eux même et faisaient ce qu'ils voulaient.

  • Sortant la tête du canapé, car elle avait eu la flemme de marcher jusqu'à son lit le matin en rentrant, elle passa devant son répondeur clignotant avec 3 messages. En prennant même pas le temps de les lire, elle appuya sur la touche Delete et supprima tous les messages ...



  • Sortant juste de quoi grignoter, elle s'habilla avec ce qui lui tombait sous la main, c'est à dire une minie jupe en jean, de grandes chaussettes blanches et un pull over blanc en cashmire, elle quitta son appart et vadrouilla.

  • Marchant jusqu'à Staten Island, elle entendit des hommes parler d'une femme ayant fait disparaitre de la fumée. Souriant derrière le col de son pull, Lena marcha et arriva finalement derrière sa soeur. Stoppant d'un geste de la main le temps, elle garda sa soeur avec elle, coupée de cet arrêt.



  • Alors, on se promène ? Tu sais que les Grands Méchants Loups rôdent ma Puce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Propose son aide [pv: Lena]   Ven 8 Fév - 16:58


Elea se tenait donc là au milieu des bâtiments délabrés, une brise légère lui apportait des effluves de nourriture, sûrement qu’une famille préparait à manger dans le coin. Elle reprit son chemin afin de les trouver et leur proposer son aide, se guidant à l’ouïe, elle prit à droite dans une sorte de couloir étroit, les maisons étaient tellement proches que les balcons se touchaient presque et que la lumière ne passait que par de minces interstices.

* Comment de telles choses peuvent elles encore exister ici * se demanda t’elle une fois de plus. Le fait que la misère soir toujours présente dans une ville comme New York lui semblait tellement incongru… Alors que certains vivaient dans le luxe, ici on ne trouvait que la misère, le chômage, la délinquance et la souffrance. Les populations attirée par l’aura de la ville, migraient par centaines de milliers rêvant de travail, d’une maison, d’un bon niveau de vie, et une fois arrivé là, n’avaient pas d’autres choix que de s’installer dans des sortes de bidons villes modernes, relégués à la périphérie de la ville, traités comme des parias… la populations avait la haine envers le gouvernement.

Elea, sentit qu’elle approchait du but, après avoir tourné à l’angle elle aperçu, une femme qui faisait cuir à manger sur un brasero et à ses pieds se trouvaient deux enfants en bas âge qui jouaient dans la poussière en criant.
Soudain, elle eut la sensation que le monde s’arrêtait autour d’elle. La femme resta le bras en l’air, une cuillère en bois à la main, le plus âgé des enfants avait la bouche grande ouverte dans un cri muet. Elle frissonna... puis une voix retentit derrière elle :

« - Alors on se promène ? Tu sais que les Grands Méchants Loups rôdent ma Puce ? »

Elle reconnu la voix de sa sœur et pivota sur elle-même.
« - Haha... très drôle Lena » rétorqua t’elle vexée de s’être laissée surprendre.
« - Qu’est ce que tu fabrique ici ? Tu me suis ou quoi ? Qu’est ce qu’une God Is Not’ viendrait faire dans ce quartier mis à part traumatiser quelques pauvres gens faibles et sans pouvoirs ? »
Son ton était assez dur, elles avaient beau avoir été proches lorsqu’elles étaient plus jeunes, Elea condamnait totalement la voie qu’avait emprunté Lena… Depuis le jour ou elle s’était rendue compte qu’elles oeuvraient chacune pour un groups différent et aux objectifs diamétralement opposés, un fossé c’était creusé entre les deux sœurs…
Malgré tout, Len’ était seul membre de sa famille qui lui restait depuis al mort de leur mère et la disparition de leur père, de ce fait, Elea n’avait jamais pu se résoudre à couper les ponts.

Se rendant compte que ses propos avaient peut être été un peu dur (quoique ce n’était pas cela qui risquait de toucher Lena), Elea choisit d’atténuer l’impact de tout cela, elle ajouta donc rapidement et avec une légère pointe d’ironie :
« - Ou alors, tu as décidé de venir avec moi aider ses personnes à reconstruire un semblant de cadre de vie ? »

Son regard embrassa la silhouette de sa sœur, si semblables et si différentes à la fois, les mêmes longues boucles brunes encadrant un si joli visage, la même fougue se lisant dans leurs yeux sombres, mais deux cœurs qui brûlaient pour des objectifs différents.
Elea au fond d’elle-même ne pouvait pas s’empêcher d’être heureuse de voir sa sœur (après tout cela faisait bien deux mois qu'elle ne l'avait pas vue), mais son visage n’en laissa rien transparaître, pas question de passer pour une faible, une tendre devant sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Mortensen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Who are you : The Angel Of Hell
Philosophie : The World Is Fake ... So, Play With It !
Love : L'amour, c'est pour les faibles ... Mais Matt saura t il me convaincre du contraire ?
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 02/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoir: Arrêter le temps
Maitrise des pouvoirs:
80/100  (80/100)
Agilité au Combat:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Propose son aide [pv: Lena]   Sam 9 Fév - 19:35

Utiliser son pouvoir amusait toujours beaucoup Lena. Après tout, c'est une des seules choses qu'elle avait dans ce monde, qui plus ai quelque chose que personne ne pouvait lui prendre qu'elle seule avait dans ce vaste monde si écoeurant. Lena éprouvait de la neutralité tout au plus de la pitié pour tous ces gens à la rue. Ouais, c'était ça, de la pitié parce qu'ils étaient pas vraiment enviables et qu'ils dépendaient trop des aléas de la vie. Pendant un moment, Lena avait voulu tout plaquer et vivre dans la rue mais la perspective de laisser croire aux gens, passants et SDF, qu'elle aussi avait tout perdu et plus aucun moyen la rebuta et la fit changer d'avis.

Dépassant sa sœur, elle marcha jusqu'à la mère et ses enfants et passa la main devant les yeux pour s'amuser. Voyant que personne ne réagissait, comme elle l'espérait, elle eut un petit sourire sadique se dessinant sur sa belle bouche. Elle se retourna vers Eléa lorsque celle ci le demanda d'un ton qui se voulait dur ce qu'elle faisait ici …

Si Eléa voulait jouer à la femme forte et menaçante, le moins que l'on pouvait dire, c'est que c'était râté avec Lena ! Elle connaissait si bien sa sœur qu'elle aurait pu la récréer de toutes pièces si on le lui avait demandé ! Elles n'étaient pas sœurs pour rien après tout ! Mais les années les avaient séparés et Lena ne réagissait pas à la vue de ce fossé qui se creusait entre elles. On pouvait même dire qu'elle éprouvait du plaisir à creuser elle même avec une pelle le fossé ! Après tout, c'était Eléa qui avait des choses à se reprocher ! Elle, elle n'avait pas suivi sa grande sœur alors qu'après tout, on pouvait penser que c'était ce qu'elle aurait dû faire. Avec les God Is Not', Lena avait une totale autonomie. On ne lui demandait pas grand chose, juste de redresser ce monde de chacals de sa chute … Eléa devrait plutôt la remercier que de lui faire la guerre !!!



Tu devrais savoir quelque chose Eléa … Si on veux se faire respecter, on doit en imposer, avoir un certain asendant sur les gens … Si tu leur montres qu'avec toi, on rigoles pas, que l'on va pas te tendre la joue si tu nous blesses, mais plutôt d'exploser la face, les gens te respecteront et on pourra en tirer tout ce qu'on désire !!!
On ne vous apprend pas ça dans votre petit groupe d'idéalistes ?

Lena libéra le feu de l'arrêt temporel et se réchauffa les mains en jouant avec les flammes. On pouvait les voir se refléter dans ses yeux et cela donnait un certain charme sauvage à la jeune femme.

Réveilles toi un peu Eléa : l'époque des Bisounours où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, c'est fini ! Aujourd'hui, tu auras de la chance si tu rentres chez toi après être sortie dehors ! On doit se battre pour ce que l'on veut, au sens propre et tant pis si ça finit dans le sang, tant pis si ce sont les autres qui perdent !
Ne me ménages pas Petite sœur … J'ai bien compris que tes "hippies" peace and love d'amis t'avaient fait un lavage et bourrer le crâne avec leurs folles utoppies !

Alors, oui, je viens reconstruire la vie, mais si pour ça il faut en faucher, épurer la ville, chaque rue, chaque maison, chaque recoin, je le ferai sans hésiter un seul instant !
Ecoutes, je suis pas totalement sans cœur comme tu t'entêtes à le croire … Il y a une place pour toi parmi nous, je te la garde au chaud … Mais je peux pas te protéger éternellement, les autres ne font pas dans le sentimentalisme … Alors, Sarah et moi prennons de gros risques. Le pire, c'est que tu ne nous en ai même pas reconnaissante et que tu nous traites comme des pestiférées !

Nous avons un Ennemi commun : les We'll Kill Them. Nous ne pouvons nous permettre de ne pas pouvoir compter sur vous pour les contrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Propose son aide [pv: Lena]   Lun 11 Fév - 18:11

Elea regarda sa sœur passer devant elle et s’amuser à agiter la main devant les yeux de la petite famille qu’elle avait figé. Lui ayant demandé ce qu’elle faisait ici, Lena se retourna vers elle, un petit sourire mesquin dessiné sur ses lèvres, visiblement faire usage de son pouvoir l’amusait au plus au point.

Lena lui sortit alors une remarque blessante sur le fait que visiblement, elle n’impressionnait pas beaucoup et que malheureusement pour elle, en imposer était important pour se faire respecter. Elle n’était pas du même avis, il n’y avait pas besoin d’écraser les autres, de les humilier pour affirmer son pouvoir. Son objectif dans la vie n’était pas de diriger les gens, mais plutôt de les aider pour le moment et dans un futur proche elle l’espérait, recommencer à les instruire.

« - Tout le monde ne veut pas conquérir le monde tu sais… Le pouvoir ne m’intéresse pas vraiment, je préfère vivre ma vie tranquillement et en harmonie plutôt que d’essayer d’imposer des règles à des gens à qui elles ne conviennent pas »

Lena ayant laissé le temps reprendre son court, la vie reprit autour d’elle. Se réchauffant les mains au dessus du brasero avec une lueur flamboyante dans le regard, sa sœur continua son speech. Celle-ci lui expliquait qu’il fallait se battre pour avoir ce qu’on voulait et que la belle vie était finie.
Tout cela Elea le savait, certes la ville était dangereuse, mais elle ne s’inquiétait pas trop, avec ses pouvoirs elle était relativement protégée. Elle refusait de voir tout cela se finir dans un bain de sang contrairement à ce que suggérait sa sœur, au contraire elle ferait tout pour régler ça pacifiquement.
C’est alors que Lena ajouta une phrase de trop, insinuant que les There Is Still’ lui avaient lobotomisé le cerveau.

« - Nan mais arrête Lena, mon groupe ne m’a rien fait, rien imposé, j’y suis entrée de moi même et je choisis généralement les missions que je veux faire.. Et nous ne sommes pas des hippies peace and love, juste des gens qui veulent reconstruire la ville dans un semblant de paix au vu de la situation. Vous, vous ne pensez qu’à prendre le pouvoir et frimer avec vos dons en terrifiant la population qui n’a pas subit de mutation. De plus vous choisissez le plus souvent la voie de la violence… je veux bien reconnaître que la vie n’est pas facile mais il y a toujours un moyen autre que la violence et la haine. On a tous subit des pertes, tous souffert, mais c’est pas pour autant qu’on détruit tout sur notre passage… »

Sa sœur lui annonça alors qu’elle lui réservait une place chez les God Is Not’, Elea esquissa un sourire * Non mais n’importe quoi * se dit-elle, rejoindre le groupe opposé, jamais cela n’arriverait. Cependant Elea comprenait que ça sœur prenait de risques pour elle, mais après tout n’était elle pas dans la même situation, les There Is Still n’avaient guère apprécié le jour ou elle leur avait annoncé que sa sœur était dans l’autre camp, il faut dire qu’elle n’en était pas fière. Le problème c’est que chacune d’enter elle restait sur ses positions, persuadée d’avoir raison, ce qui finissait invariablement par une dispute.

Lena dit alors la seule chose « sensée » pour Elea de son discours. Elle parla en effet des Will Kill Them, leur ennemis commun et du fait qu’ils feraient mieux de coopérer pour lutter conte eux.

« - Parce que tu crois que les membres des deux groups seront d’accord ? Cela risque d’être difficile, nous ne sommes pas vraiment contrôlables, les chefs accepterons tôt ou tard c’est certain car c’est la seule solution, mais vous vous nous prenez pour des idéalistes trouillards et bons samaritains, alors que de notre côté ou vous prend pour des brutes sanguinaires…avec des points de vue aussi radicalement opposés une coopération semble risquée, à tout moment quelqu’un peut péter un plomb et se rebeller contre un membre de l’autre clan, comment savoir que ce genre d’incident ne se reproduira pas ? »

Elea était lassé de devoir se battre continuellement, contre les God Is Not’, contre les Will Kill Them de plus en plus malins et même parfois contre la population locale qui était effrayée par leurs pouvoirs mystérieux…

Elle soupira...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Propose son aide [pv: Lena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Propose son aide [pv: Lena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In The End :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: