Quand le monde n’est plus que désolation, il faut payer le prix cher pour survivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 S'entraine

Aller en bas 
AuteurMessage
Milo Quinto

avatar

Féminin
Nombre de messages : 618
Age : 28
Who are you : ~ A Secret Angel ~
Philosophie : ~ Mieux Vaut Etre Seul, Que Mal Accompagné . ~
Love : ~ Anna Logans ~
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 05/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Métamorphose (Illusion)
Maitrise des pouvoirs:
65/100  (65/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: S'entraine   Dim 9 Sep - 0:43

Milo arriva dans le parc. La grande porte en métal qui fermait le parc dans le passé était pliée en deux, à plusieurs mètres de l’endroit ou elle aurait dû se trouver. Milo marchait lentement, observant tout autour de lui. Il avait un long manteau noir, fermé jusqu’au col, en effet, il faisait gris et froid comme presque tous les jours. Milo avait les mains dans les poches, les joues et le nez légèrement rosé par le froid saisissant. Il sortit ses mains gantés de ses poches, les frotta quelques instants l’une contre l’autre puis les remis dans ses poches. Il s’avançait maintenant dans le zoo, ou les cages étaient ouvertes, défoncées, écrasés. Les animaux avaient du s’enfuir ou mourir là. Milo opta plutôt pour la deuxième solution lorsqu’une horrible odeur de mort vint jusqu'à son nez. Par dégoût, il fronça les sourcils et fit une grimace d’écoeurement. Plus il avançait et plus l’odeur était puissante. Finalement, a coté une cage ouverte, il découvrit un cadavre de zèbre, a moitié dévoré. Milo eu un haut le coeur en voyant cet immonde spectacle. Il n’était même pas certain que ça soit un zèbre. Plusieurs corbeaux étaient posés sur la carcasse, qui semblait être là depuis longtemps. La couleur de la chair en putréfaction était devenue noire. Il détourna les yeux puis commença à marcher pour aller ailleurs, espérant ne pas faire trop de rencontrer comme cela par la suite.

Poursuivant sa route dans le zoo, l’odeur s’estompa jusqu'à disparaître. Il était venu dans ce parc tranquille –et même désert- pour tester ses pouvoirs. Il s’arrêta dans une allée et essaya de se transformer. Il pensa très fort à Anna et au bout de quelques secondes il avait prit son apparence. Satisfait, il s’admira quelques instants avant d’essayer quelqu’un d’autre. Mais il ne savait pas trop qui choisir...

Puis lui vint l’idée que peut être il pouvait prendre l’apparence de personnes décédées. Il n’y avait pas songé avant mais cette idée paraissait réalisable. Pourquoi pas après tout ?! Tant qu’il connaissait le physique de cette personne. Immédiatement il pensa à ses parents, ce qui lui mit un coup au moral, mais il se ressaisi bien vite. Il entrepris de se transformer en son propre père. Il y pensa très fort, mais toutes ces images le bouleversaient. Il voulait y arriver pourtant et continua. Bientôt, une larme roula sur sa joue, mais lorsqu’il ouvrit les yeux, il se sentit vieux. Il regarda ses mains et reconnu celles de son père. Il balança la tête en arrière et de nouvelles larmes coulèrent de ses vieux yeux a présent. Il inspira un grand coup, la tête toujours basculée en arriérer et hop, il était redevenu lui.

Il essuya avec le revers de sa manche les larmes qui étaient restés sur ses joues et celles qui avaient coulé dans son cou et renifla. Il s’assis sur une vieille souche, à l’abri des regards et resta là, immobile à penser, à réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanloO.skyrock.com
Carie Pa
Invité



MessageSujet: Re: S'entraine   Lun 10 Sep - 21:10

Le parc, un endroit ou Carie venait souvent lorsqu'elle était enfant. Elle se remémorait toujours les longues balades qu'elle faisait autrefois avec ses parents d'abord, en y rajoutant un peu plus tard sa petite soeur et puis par la suite elle y était venue lorsqu'elle était en permission en même temps que son fiancé à qui elle aurait dû dire Oui. Aurait ? Oui Carie a essuyé une rupture, du moins pas une rupture que l'on qualifierait d'habituelle, ce n'étais pas une rupture basée sur une opinion contraire, ou encore un acte impardonnable. La rupture à laquelle avait fait face la jeune femme était dû à la guerre. Cette guerre qui lui vola son fiancé, mais qui lui vola aussi des amis et surtout sa famille, sa vie, son enfance,...

Carie se trouvait devant les portes, ou plutôt les gonds d'une porte arrachée qui se trouvait à quelques mètres de sa place initiale. Carie n'essaya pas de comprendre ce qui avait bien put mettre la porte dans cet état, il y avait tellement de lieu ravagé que la jeune femme avait cessé d'imaginer ce qui aurait pu causer tel ou tel dégât. Elle pénétra donc à l'intérieur du zoo, passage inévitable qu'elle empruntait avec ses
parents et qui eu pour effet de faire monter en elle une boule de nostalgie, qu'elle ravala aussitôt pour laisser bientôt place à une soudaine nausée. Une odeur pestilentiel s'élevait dans l'air, une odeur de putréfaction emplissait l'air frais de ce début de matinée. La blondinette qui avançait rapidement trouva vite la provenance de cette odeur nauséabonde et passa en vitesse son chemin espérant ne pas trouver d'autre cadavre d'animaux dans le zoo.


Après quelques instants l'odeur commença à se dissiper ainsi que les vestiges du zoo laissèrent place à un paysage plus familier à la jeune femme ainsi qu'à de l'air respirable. Carie regarda autour d'elle, elle ne savait pas vraiment ce qu'elle était revenue faire dans le parc de son enfance si loin de son nouveau chez elle. Elle était bien évidemment venue pour retrouver Millo, ce jeune homme qui avait rejoint le groupe comme bien d'autres civile. Elle le cherchait dans le parc regarda un peu partout autour d'elle, l'endroit était désert. Carie s'aventura un peu dans le parc et finit par trouver une "âme errante", un homme âgé qui se trouvait dans une allée.


Carrie allait rebrousser chemin, elle n'avait pas trouvé Millo, mais la jeune femme fit marcher son imagination, elle savait que Millo était capable de prendre l'apparence d'une autre personne, elle se retourna et fit donc face à l'homme qui lui faisait dos. Après une ou deux minutes cet homme changea d'apparence et ses cheveux grisonnant laissèrent place à une chevelure noire ainsi qu'à une silhouette que Carie avait appris à connaître. La jeune femme s'avança donc à la rencontre du jeune homme.


- Salut Millo, tu t'entraînes ?


Carie trouvait le pouvoir de son camarade impressionnant, elle l'enviait presque, elle aimait beaucoup le voir prendre une autre apparence, en fait Carie aimait et trouvait les pouvoirs de tout le monde intéressant et pour la plupart géniaux, excepté le sien, elle avait du mal à le maîtriser, il surgissait n'importe quand et comme la jeune femme n'a pas l'habitude d'être émotive, son pouvoir la bouscule et la trouble. Elle ne sait pas le contrôler et savoir qu'il peut faire surface à tout moment au moindre contacte avec les gens, même inconnus, la bouscule et la déstabilise. Mais elle sait qu'elle devra y faire face et apprendre à le maîtriser.
Revenir en haut Aller en bas
Milo Quinto

avatar

Féminin
Nombre de messages : 618
Age : 28
Who are you : ~ A Secret Angel ~
Philosophie : ~ Mieux Vaut Etre Seul, Que Mal Accompagné . ~
Love : ~ Anna Logans ~
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 05/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Métamorphose (Illusion)
Maitrise des pouvoirs:
65/100  (65/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: S'entraine   Mer 19 Sep - 11:55

Milo était dans ses pensées, toujours un peu bouleversé par ce qu’il venait de faire. Pour lui c’était comme replanter un couteau dans une plaie a peine cicatrisée et surtout qua la plaie avait été très difficile et longue à cicatriser. Il inspira une grande bouffée d’air frais et ravala ses larmes. Il avait essuyé ses joue avec sa manche mais celle-ci restèrent humide et avec l’air frais, il eu l’impression que ses joue était en train de se glacer. Il porta ses mains à sa bouche et souffla dedans pour les réchauffer. Il sentit immédiatement une douce chaleur a travers le cuire, puis il plaça ses mains sur ses joues. Là encore il sentit la chaleur mais celle-ci se dissipa vite.

Il laissa retomber ses bras et avança lentement de quelques pas. Il n’avait pas entendu Carie arriver et il marcha vers l’opposé d’où se trouvait la jeune femme. Mais celle-ci l’appela : « - Salut Milo, tu t'entraînes ? » lui dit elle.
Milo fit volte face en entendant cette voix vaguement familière. Il reconnu Carie et s’approcha d’elle.


« Salut Carie ! J’étais en train de tester de nouvelles techniques en effet ! »

Il lui fit un léger sourire. Il ne connaissait pas beaucoup la jeune femme, seulement depuis quelques mois lorsqu’il était arrivé en ville avec le commando et avait rejoint le groupe des There Is Still Some Hope. Elle aussi y appartenait et ils s’étaient rencontrés lors des réunions. Ils avaient discuté et il avait appris que la jeune femme avait autant perdu que lui dans cette bataille : Toute sa famille, son fiancé, ses amis … Et ils s’étaient rapproché par ce points commun. Chacun comprenait l’autre. Mais il est vrai que touts le monde avait perdu des proches pendant la guerre ou après, lors des affrontements. Et a la découverte des dons, certains avaient choisi de les utiliser pour conquérir la ville d’autre pour essayer de faire le bien, d’aider les autres (c’est certainement ceux qui ont été le plus affectés par la perte de leurs proches). Et les personnes qui avaient survécu mais sans recevoir de dons s’étaient armés contre tous ceux qui en possédaient comme si c’était des monstres. Une sorte de vengeance personnelle sans doute, ou de la peur, plus certainement.

Milo trouvait le pouvoir de Carie impressionnant. Les transferts d’énergie comme ça, c’est très puissant ! D’ailleurs la jeune femme ne contrôlait pas encore très bien ce pouvoir, il était plus difficile à développer que les autres pouvoirs. Elle semblait troublée et apeurée par ce don si puissant et incontrôlable. Mais Milo ressentait une grande force en elle, il savait que si elle parvenait à le maîtriser parfaitement, pour en faire le bien, elle serait certainement l’une des plus forte de toutes les personnes ayant reçu des dons.

Milo se retrouva donc proche de la jeune femme. Elle semblait, comme lui d’ailleurs, un peu frigorifiée.


« Et toi, qu’est ce que tu fais là ? Tu voulais me voir ? Tu veux t’entraîner ? »

Il avait parlé doucement et malgré le fait que ce soit trois questions enchaînées, il ne paraissait pas agressif, mais plutôt sympa, curieux.

« Je pourrais te servir de cobaye si tu veux ! »

Il lui fit a nouveau un sourire. Il n’avait en réalité pas particulièrement envie que la jeune femme ressente ses sentiments mais si ça pouvait l’aider à progresser et à avoir plus confiance en elle, ça ne le dérangeait pas de le faire. Tant pis pour sa fierté. Et puis ça pourrait leur permettre de se connaître un peu mieux, d’être plus intimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanloO.skyrock.com
Carie Pa
Invité



MessageSujet: Re: S'entraine   Jeu 27 Sep - 17:01

[désolé pour le retard Embarassed ]

Carie regarda Milo qui lui demanda si la jeune femme vanait s'entraîner et si elle voulait se servir de lui comme cobay, ce qui fit sourire la jeune fille, il est vrai qu'elle ne savait pas encore très bien voir même pas du tout se servir de son pouvoir, mais elle compensait cet handicape par son agilité au combat qu'elle a acquis sur le terrain en compagnie du commando.

Elle n'avait pas vraiment trouver le mot cobay à son goût elle ne voulait pas se servir des gens comme ça, mais à vrai dire con pouvoir ne lui permettait pas de s'entrîner sur des mannequins de pailles, des cartons, ou autre matériel. Tout ce qu'elle pouvait faire pour s'entraîner était de s'entraîner sur des êtres humains, une chance que son pouvoir ne soit dangereux pour personne.


- A vrai dire le mot cobay ne me plaît pas vraiment, mais si tu accepte que j'essaye de lire en toi tes sentiments comme dans un livre ouvert, alors je veux bien que tu sois mon cobay .

Elle avait dit sa phrase avec une pointe d'ironisme, elle ne se sentait pas vraiment à l'aise, et ne savait pas vraiment comment régair lorsqu'une émotion qui la traversait ne lui appartenait pas, elle en arrivait presqu'à confondre ses émotions avec ceux des autres. Elle ne refuserait certainement pas l'aide de son ami Milo si toute fois ce dernier acceptait qu'elle s'en prenne à lui.

Carrie réfléchit alors au fait que si Milo acceptait qu'elle lise en lui, qu'est ce qu'elle aurait à lui donner en échange, elle savait se battre contre n'importe qui. Elle savait que Milo avait rejoins le groupe il n'y avait pas longtemps, elle se demandait si en échange de l'aider à utiliser son pouvoir sur lui, s'il accepterait qu'elle l'aide à s'entraîner au combat, après tout ils devaient savoir se servir des deux non ?
La seule chose était comment est ce que la jeune femme allait le lui proposer, elle ne savait même pas comment tourner sa phrase et puis l'idée lui veint.


- J'accepte que tu m'aide à utiliser mon pouvoir, à une seule condition...
La jeune blondinete avait prit uyn air des plus sérieux avant de terminer sa phrase... Si tu accepte que je t'aide à te défendre contre les grands-mères qui menacerait ta sécurité...

Elle avait dit la dernière partie de sa phrase sur un ton enjoué et blagueur qu'elle ne c'était plus entendu depuis longtemps, il faut dire que les occasions de rire n'étais pas chose courante et arrivait rarement, et ça fit du bien à Carrie de se lâcher un peu et sûrement que cela la déstressait un peu, elle était toujours un peu tendue avant d'utiliser son pouvoir ou avant que celui-ci ne se déclenche tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Milo Quinto

avatar

Féminin
Nombre de messages : 618
Age : 28
Who are you : ~ A Secret Angel ~
Philosophie : ~ Mieux Vaut Etre Seul, Que Mal Accompagné . ~
Love : ~ Anna Logans ~
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 05/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Métamorphose (Illusion)
Maitrise des pouvoirs:
65/100  (65/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: S'entraine   Dim 30 Sep - 22:15

((Pas de soucis !! Wink ))


Milo la regarda. La jeune femme ne semblait pas très sur d'elle. Il essaya d'imaginer quel effet on pouvait ressentir en absorbant les émotions des gens... Il se dit qu'en ces temps ci, elle ne devait pas avoir beaucoup de gaîté et d'amour ou d'amitié mais plutôt des soucis de la haine, des tracas...
Il était prêt à l’aider car c’était le seul moyen pour la jeune femme de s’entraîner ! Et les amis qui vous apportent de l’aide se faisaient rare par les temps qui courent. La pauvre Carie n’avait certainement pas beaucoup l’occasion de développer son pouvoir et de progresser. Ca devait être frustrant de vous tous ces autres personnes avec des dons autour d’elle, apprendre a gérer leur pouvoir, a s’en servir pour être plus puissant alors qu’elle avait du mal a le contrôler et qu’il la troublait. Mais il l’avait vu quelques fois au combat et elle avait en contrepartie développée une très forte agilité au combat. Sans se servir de ses pouvoirs elle était très douée, ce qui n’était pas le cas de tous.


« Appelle ça comme tu veux. » dit il avec un sourire. Lui pensait que le mot cobaye était un mot approprié car c’était pas vraiment une partie de plaisir pour lui de se dévoiler comme ça. Mais si elle préférait un autre mot comme « un aide » ou quelque chose comme ça, il s’en moquait un peu.

Milo n’attendait rien en échange de cette aide et il ne s’attendait pas a ce que Carie lui propose de s’entraîner avec son pouvoir a lui. D’ailleurs il ne savait pas comment elle pourrait l’aider. Son pouvoir était très personnel, excepté émouvoir les gens et jouer avec leurs émotions a la vue d’un être cher ou détesté, il ne pouvait pas faire grand-chose. Du moins il ne le savait pas encore. Il n’aurait jamais imaginé qu’outre avec son corps, il pouvait faire apparaître des illusions, totalement virtuelles.
Carie avait donc prononcé sa phrase avec une note d’humour qui fit sourire Milo.


« Ok. Mais je ne t’en demande pas tant … A vrai dire je ne te demande strictement rien en échange de mon aide ! »

Il la regarda mais comme Carie avait posé ça comme une condition et qu’elle semblait déterminée, pourquoi pas.

« Bon alors on y va ? » demanda il en la regardant. Il était de plus en plus angoissé a l’idée qu’elle pénètre au plus profond de lui mais il ne laissait rien transparaître pour ne pas lui faire peur a elle aussi, elle était certainement déjà assez stressée comme ça ! Il avala discrètement sa salive et inspira une grande bouffée d’air frais.

« Il suffit qu’on ai un contacte ?? » dit il en la fixant avec un regard interrogateur.

Puis il retira son gant. Il sentit immédiatement le froid sur ses doigt et un frisson lui parcouru le dos. Il tendit légèrement la main vers Carie pour que celle-ci la prenne. Il resta ensuite immobile dans cette position.


« Surtout ne te presse pas, prend tout le temps qu’il te faudra. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanloO.skyrock.com
Carie Pa
Invité



MessageSujet: Re: S'entraine   Mar 2 Oct - 19:58

Carie qui n'avait pas quitté Milo des yeux, elle n'était pas vraiment très enthousiaste à l'idée de lire les sentiments de son ami, à vrai dire elle avait l'impression de leur voler une partie d'eux-même. Certes elle ne leur prenait pas leurs sentiments, mais elle volait une intimité qui pour elle devrait rester secrète et surtout intime. Elle sourit à Milo lorsqu'il accepta qu'elle lise en lui, ce qui en soit ne devait pas être un choix facile et encore moins évident à faire.

Elle se sentit soulagée de voir qu'elle pouvait encore compter sur des amis tels que Milo pour l'aider à développer son pouvoir, elle se demandait d'ailleurs ce qu'elle pourrait faire sans eux, sans leur soutient et leur amitié, car c'était grâce à des gens comme Milo que Carie avait continué à avancer et n'avait pas jeté l'éponge. La mort de toute sa famille, de son fiancé, la guerre qui a ravagé le monde, tous ces gens désespéré qui l'entoure,... Tout ça était loin d'aider la jeune femme à se reconstruire, mais petit à petit grâce à ses amis elle a su se relever.

Carie regardait Milo droit dans les yeux, ses yeux reflettaient la reconnaissance qu'elle avait envers ce jeune homme qu'elle ne connaissait pas depuis longtemps, mais qui acceptait de se mettre dans une position peu confortable pour l'aider. Lorsqu'elle lui avait donné son petit compromis elle voulait sous-entendre que si un jour, à son tour le jeune homme aurait besoin de quelqu'un, il pourrait compter sur elle. Dommage que Carie ne l'exprime pas clairement, malgré qu'elle sache dévoiler les sentiments des autres elle elle a du mal à se dévoiler aux gens.

Lorsqu'il lui demanda s'ils pouvaient y aller, Carie hocha simplement la tête, elle le regardait avec un regard fuyant, elle savait qu'il lui suffisait de simplement plonger ses yeux profondément dans ceux de Milo pour que son pouvoir puisse se manifester, elle n'avait pas vraiment besoin de contact
physique avec la personne, mais ça l'aidait personnellement à faire ressortir son pouvoir et dans un sens la déstressait.

- Je n'ai pas pas besoin spécialement d'un contacte, mais c'est vrai que ça m'aide à le faire surgir de moi.


Elle regarda Milo qui enlevait son gant, pour ensuite lui tendre sa main découverte et lui dire qu'elle avait le temps. Carie respira doucement, elle portait des mitaines ce qui ne l'obligea pas à dénuder sa main, elle regardait la main de Milo qu'il tendait généreusement dans le but de l'aider à utiliser mieux maîtriser son pouvoir qu'est l'empathie. Après une seconde d'hésitation Carie s'empara de la main de son ami, elle ne le regarda pas tout de suite et finit ensuite par lever ses yeux vers lui.


- Je suis prête, j'espère que toi aussi, mais tu ne sentiras rien je te le promet...


Du moins la jeune fille l'espérait, lorsque son pouvoir c'était manifesté à so insu les premières fois, les personnes n'avaient pas l'air de se rendre compte qu'ils étaient sondés par une parfaite inconnue qui lisait en eux comme dans un livre, alors elle ne voyait pas pourquoi se serait différent pour Milo. La blondinette plongea donc son regard dans celui de Milo, elle le regardait droit dans les yeux et se laissa submergée par les émotions et les sentiments du jeune homme.

Carie se retrouva assaillie par des dizaines et des dizaines d'émotions différentes, certaines contradictoires, certaines qui remontaient à loin, certaines récentes, d'autres encore qui était présente en ce moment même,... Carie laissa toutes ses émotions se mettre en place dans un ordre chronologique, elle les laissa tout simplement se mettre en place. Elle ne comprenait pas une bonne partie d'entre elles et en comprenait d'autres. Soudain Carie se sentit submergée et elle avait l'impression de se noyer dans tout ce que Milo éprouvait, mais aussi à cause de ses propres sentiments et émotions qui venaient s'y mêler et finir par se mélanger.

Au bout de quelques minutes Carie se détacha du regard de Milo, elle venait de comprendre quelque chose sur son pouvoir, elle devait lui laisser le temps de classer les vieilles émotions et sentiments de ceux qui étaient récents, mais elle ne comprenait toujours pas pourquoi après un certain temps ses émotions venaient se mélanger à celles de Milo. Elle sortit de ses pensées et regarda Milo à qui elle tenait toujours une main.

- Merci, Milo.

Un petit merci, qui se montrait tellement sincère, Carie ne savait pas ce qu'elle aurait pu lui dire d'autre, tout ce qu'elle savait était qu'elle avait de véritables amis sur qui elle pouvait compter énormément. Elle le regardait droit dans les yeux, mais se garda bien de retomber dans les émotions du jeune homme. Elle lui souriait chaleureusement, tout le remerciant grandement de son aide.
Revenir en haut Aller en bas
Milo Quinto

avatar

Féminin
Nombre de messages : 618
Age : 28
Who are you : ~ A Secret Angel ~
Philosophie : ~ Mieux Vaut Etre Seul, Que Mal Accompagné . ~
Love : ~ Anna Logans ~
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 05/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Métamorphose (Illusion)
Maitrise des pouvoirs:
65/100  (65/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: S'entraine   Dim 7 Oct - 23:09

Milo regardait toujours la jeune femme. Ils étaient aussi anxieux l'un que l'autre certainement. Carie semblait réfléchir a ce qui allait se passer. Puis elle luit qu’elle n’avait pas particulièrement besoin de contacte pour que ça marche. Alors Milo commença à retirer sa main. Mais elle lui dit immédiatement ensuite que ça l’aidait. Alors il la remit en place comme elle était avant. Finalement, après plusieurs hésitations, Carie fini par approcher doucement sa main avec la mitaine et saisi celle de Milo. Lorsqu’elle lui dit qu’il ne sentirait rien, il sourit légèrement et dit :

« Oui je suis prêt, je te fais confiance ! »

La jeune femme ne le regardait pas, il pensa donc qu’elle n’avait pas encore commencé. Puis elle leva les yeux vers lui. Milo ne sentit absolument rien, mais il devina qu’elle était en train d’entrer en lui et de lire en lui.
Il frissonna. Il se demanda bien ce qu’elle voyait, ce qu’elle ressentait. Puis il se demanda si c’était vraiment une bonne idée de faire ça. C’était tellement étrange comme sensation de savoir que quelqu’un lit en vous tous vos sentiments les plus intimes, toutes les choses es plus inavouables a propos de vous, tous ce que vous avez toujours caché, tout. Son dos était raide, son souffle court et il s’efforçait de fixer Carie et de cligner le moins possible des yeux, ce qui était difficile étant donné le froid intense.
Il lui semblait qu’il se passait une éternité, Carie était immobile et le fixait intensément. Milo se dit qu’on ne l’avait jamais fixé avec un regard aussi appuyé et cette idée le fit presque sourire. Presque oui presque parce qu’il était trop stressé pour sourire. La jeune femme semblait envoûtée, parfois son corps tremblait légèrement, peu être du au sensation qui entraient en elle ou simplement au froid et au fait de rester immobile comme ça…
Au bout d’un moment qui avait paru 10 minutes a Milo mais qui étaient en faite 4 minutes, Carie détacha son regard. Milo lui cligna des yeux pour ne pas avoir les larmes aux yeux tellement ils étaient secs.
Elle repris ses esprit quelques instants. Ils se lâchèrent la main et Milo remit vite son gant. Sa main était toute engourdie par le froid. Carie le remercia, elle lui souriait très chaleureusement, elle semblait très contente, même ravie.


« Tu … Ca a été utile ? Tu as réussi de nouvelles choses ?! »

Il la regarda a nouveau mais la jeune femme ne le fixait pas de la même façon qu’avant, donc elle ne lisait plus en lui.

« J’espère que tu n’as pas vu trop d’horreurs en moi …»

Il baissa les yeux. Comme un peu tout le monde qui avait survécu a la guerre et a tout le reste, il avait vu et ressentit des horreurs. La mort de ses parents et de sa sœur, la destruction de la ville, la mort d’une partie de ses amis, sans compter tous les trucs qu’il avait pu voir pendant les missions de commando.
Avec un peu de chance, elle avait vu aussi son amour pour Anna, comme ça elle ne penserait pas qu’il est complètement pourri de l’intérieure. Milo se dit qu’excepté Anna, il n’y avait rien comme sentiments de bonheurs -ou tout du moins de sentiment qui sont pas malheureux- en lui.




(hj: dsl pour le poste tout pourri !! j'avais vraiment pas d'inspi! =S)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanloO.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S'entraine   

Revenir en haut Aller en bas
 
S'entraine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In The End :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: