Quand le monde n’est plus que désolation, il faut payer le prix cher pour survivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De bon matin

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathis Green

avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 31
Who are you : God Is Not On Our Side
Philosophie : Les Apparences Sont Parfois Trompeuses
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Capacité d'anticiper les mouvements
Maitrise des pouvoirs:
80/100  (80/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: De bon matin   Mar 11 Sep - 1:05

Mathis était de mauvaise humeur, et ce depuis qu’il avait mit un pied hors du lit. Déjà, il n’avait pas assez dormi à son goût, et en plus la sonnerie du réveil l’avait fait sortir du sommeil en sursaut. Il c’était rendu directement à la salle de bain, espérant qu’une douche chaude lui remettrait les idées en place…visiblement ça n’avait pas marché puisqu’en sortant, sont humeur n’avait pas changé, il c’était rasé soigneusement, puis il c’était rendu dans la partie dressing de sa chambre pour choisir ses vêtements, il opta pour un pantalon noir et une chemise rose.
Ensuite il alla dans sa cuisine et se prépara un bon café bien serré qu’il bu d’un traite, il alla se laver les dents attrapa son par-dessus et ses clé puis sortit de l’appart’ en claquant la porte.
Il était 7h30 du mat’ bien trop tôt pour se lever selon lui, mais il avait été chargé la veille d’une mission par le chef des God Is Not On Our Side et il savait qu’il devait la remplir, et après tout ça ne le dérangeait pas du tout au contraire, c’était juste l’horaire.
Il enfila son bonnet et ses gants après les avoir sortit de ses poches et avança d’un bon pas dans la rue, celle-ci était quasiment vide à cette heure là, il faut dire que peu de gens avaient encore un vrai travail.

Il devait se rendre dans le Bronx, lui de résidence des individus étant contre les pouvoirs et menacer voir régler son compte à un petit mafioso qui tentait de les détruire. Celui-ci avait causé de gros dégâts dans l’ancien quartier général des God Is Not On Our Side, ce qui les avaient tous mis très en colère, ils avaient donc mis en place cette mission de représailles.
Employer la manière forte était la seule solution avec des extrémistes pareils. L’air froid le réveilla et après un quart d’heure de marche, il était tout à fait réveillé et alerte, même si sa mauvaise humeur persistait un peu.
Il tourna à l’angle d’un rue et s’arrêta devant un ancien magasin d’électroménager aujourd’hui détruit et pillé, en effet, après les bombardements, les gens aillant pour beaucoup fui, les vandales n’avaient pas hésité une seconde avant de fracasser les vitrines et voler tout ce qui les intéressaient. Parfois ils n’avaient même qu’à se servir quand les vitrines avaient volé en éclats.


Il mis les main dans les poches et attendit patiemment, il devait retrouver un autre membre des God Is Not On Our Side qui l’accompagnerait dans sa mission. En effet, les missions s’exécutaient toujours par groupe de deux minimum pour une plus grande sécurité au cas ou les choses tourneraient mal. Son souffle dégageait des volutes de buée... il resserra encore un peu son écharpe, maudissant le sale temps qui régnait sur al ville, on aurait dit que depuis les bombardement, l’hiver était perpétuel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madaminter.skyblog.com
Anna Log
Invité



MessageSujet: Re: De bon matin   Ven 14 Sep - 1:14

[Ta petite soeurviens te répondre^^ et oui j'ai lui ta fiche, Ma Ailizounette^^]

Comme tout les jours, Anna avait passer une nuit blanche, enfin pas vraiment blanche, elle avait dû dormir, en tout et pour tout, 2 heures, mais bon c'est pas énorme, quand on sait que cela fait pas mal de temps qu'elle ne dors plus énormément...
Oui la belle fait toujours le même cauchemars depuis la mort de sa soeur, et elle en peut plus, elle ne peut pas fermer les yeux sans voir sa soeur étendu parterre sans vie...
La seul personne as qui elle en parle c'est à Mathis, avec qui elle s'entend très bien, elle l'apprécie beaucoup, mais elle le considère juste comme son confident,hein! rien de plus, je vous rappelle que l'homme de sa vie c'est Milo, pas Mathis...

Justement en parlant de Mathis, c'est lui qu'elle ne va pas tarder à rejoindre, pour le boulot je vous rassure, mais avant la belle doit se pouponné, oui on peut faire partit des God is Not on Our Side, et être belle, car les rebelles, sont juste eh bien rebelle^^, ils ont quand même un tant soit peut de savoir vivre...Enfin passons...
Donc Anna se pouponné bien qu'elle savait très bien que ce qu'elle allait faire avec Mathis n'était pas de tout repos...
Mathis et elle allaient s'occuper d'un mafioso, qui avait saccagé leurs anciens quartier générale... Eh oui il faut pas les chercher les God is Not on Our Side...
Une fois prête, elle n'oublia pas de mette une veste bien chaud, car il ne fessait pas vraiment chaud, dans cette maudite ville...

Elle marchait dans les rues de la grosse pomme, main dans les poches, le col de sa veste relevé sur son cou, oui il fessait vraiment froid, de la buée sortait de sa bouche, ce qui l'amusait, elle allait savoir pourquoi...
Elle s'arrêta en route pour prendre un bon café, qui la réchauffa un peu, bien qu'elle préféra le garder dans ses mains, comme ça, ça lui réchauffer...

Comme toujours Anna, n'essaya pas d'arriver en avance, elle arrivait à l'heure pile, as quoi ça sert d'arriver en avance à part se gelé en attendant que l'autre arrive ? enfin ça c'était la philosophie d'Anna...
Arriver à l'angle d'une rue, elle vit Mathis qui était un peu plus loin, elle souria finissa son café, le jeta dans une poubelle, puis remit ses mains dans ses poches...

Elle savait très bien que si elle essayait de donner une tape à Mathis, il l'esquiverait alors, elle s'approcha doucement de lui, et lui dit juste :


Je suis là

Puis une fois qu'il se tourna vers elle, elle lui fit un grand sourire et lui demanda :

Je t'ai pas trop fait attendre j'éspére ?


Elle releva de nouveau son col, puis remit ses mains dans les poches, le regard fixer sur le feu rouge, qui passer au vert, puis au orange, puis de nouveau au vert, Anna s'amuser, elle avait apprit à faire ça y as pas longtemps, et depuis ça l'éclater, bien sûr, elle le fessait quand il n'y avait pas de voiture...
D'ailleurs, une voiture arriva, alors elle arrêta et se retourna vers Mathis, attendant qu'il lui répond
Revenir en haut Aller en bas
Mathis Green

avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 31
Who are you : God Is Not On Our Side
Philosophie : Les Apparences Sont Parfois Trompeuses
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Capacité d'anticiper les mouvements
Maitrise des pouvoirs:
80/100  (80/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: De bon matin   Ven 14 Sep - 14:04

[hj : Gnaaa ma Vivi’ =D en + j’espérais que ça soit toi qui vienne me répondre]
Mathis attendais depuis à peine cinq minutes lorsque des pas retentirent derrière lui, c’était des pas légers, sûrement ceux d’un femme. Il entendit alors une voix qui lui était familière dire « - Je suis là ». Il se retourna et fit face à Anna, un grand sourire venant illuminer son visage, sa mauvaise humeur chassée pour un moment. Il adorait Anna, c’était vraiment une fille en or qu’il avait appris à connaître au fur et à mesure de son intégration au sein des God Is Not On Our Side. C’était une fille assez simple que la mort de sa sœur avait brisée, c’est pour cela qu’elle avait rejoint le groupe il y a un petit moment déjà.
Anna lui adressa un joli sourire et lui demanda si elle ne l’avait pas trop fait attendre.
« - Bonjour ma puce, non t’inquiète pas, je viens à peine d’arriver » lui répondit il en déposa un bisous sur sa joue.
Anna était très jolie comme toujours, même en pleine guerre alors que tout se dégradait, elle dégageait toujours cette beauté naturelle, innée qu’elle savait si bien rehausser avec une pointe de maquillage et des vêtements appropriés.
Anna releva son col visiblement frigorifiée et garda ses mains bien enfoncées dans ses poches, elle avait bien raison, même avec des gants Mathis n’avait pas tellement chaud.
Il regarda alors son amie s’amuser à faire changer le feu de couleur à volonté et eu un sourire en coin, il trouvait le pouvoir d’Anna très intéressant. Parfois il regrettait le fait de ne pas avoir un pouvoir offensif, en effet anticiper les mouvements était un pouvoir très chouette mais il aurait préféré pouvoir lancer quelque chose. Enfin, il n’allait pas se plaindre hein ! Il faisait déjà partie du groupes privilégié des individus dotés de capacités extraordinaires, on ne pouvait pas tout avoir.
« - Hééé, pas mal ton nouveau tour » dit il alors à Anna.
« - Tu progresses de plus en plus à ce que je vois, tant mieux car lorsqu’on ne maîtrise pas son pouvoir ça tourne vite au désastre » ajouta t’il en éclatant de rire. Ca lui rappelait ce qu’il avait vu il y a deux jours, un type qui avait visiblement le pouvoir de lancer un rayon par les yeux avait failli griller sa copine sur place, la pauvre, elle avait eu la frayeur de sa vie mais finalement seuls quelques mèches de cheveux avaient rôties. Mathis lui, debout de l’autre côté de la rue, était plié en deux. Il était fier de maîtriser à peu près correctement son pouvoir et dénigrait ceux qui n’y arrivaient pas.
Il reporta son attention sur Anna et dit d’un air malicieux :
« - Alors, prête pour l’aventure ?? »
Il avait hâte de se lancer dans la mission, pour tout dire, il adorait les missions secrètes, être là silencieux comme une ombre, se faufiler partout, attaquer en douce, un vrai délice.
Il commencèrent alors à marcher en direction du cœur du Bronx…Mathis se disait une fois encore, que la présence d'Anna arrivait toujours à le calmer, il n'avait jamais très bien compris pourquoi mais il s'en moquait, ça lui faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madaminter.skyblog.com
Anna Log
Invité



MessageSujet: Re: De bon matin   Lun 17 Sep - 4:17

[Hj :Dsl j'étais pas là, et c'était pas prévus...je sais pas pourquoi je savais que tu voulais que ça soit moi, voyante ? pi-être, dsl à 3h je fatigue, et je dis plein di connerie, plus grosse que moi...]

Après son interminable, comment dire ? voyage dans le froid, elle arriva au point de rendez vous où Mathis l'attendait déjà, après lui avoir dit qu'elle était là, il lui fit la bise, en lui disant qu'il venait juste d'arriver, il elle adorait quand il l'appelait "ma puce" ça la toucher énormément, parce que dans se monde de bruite un peut de douceur venant d'un beau mec, cela ne fait jamais de mal.Elle était ravi il n'avait pas trop attendu dans le froid au moins, parce que on ne peut-pas dire qu'il fasse chaud, d'ailleurs elle vit qu'il avait des gants, et se dissa qu'elle était bête d'avoir oublier de prendre les siens, mais bon maintenant qu'elle était là, elle n'allait pas retourner chez elle, surtout pour des gants, et puis elle avait hate de passer à l'action, ça fessait quelques temps, que son chef ne lui avait pas donner de mission dans se genre, et ça lui manquer, mais bon le chef avait sans doute de bonne raison de ne pas lui en donner d'autre, après celle de là dernière fois, même le pire des crétins ne lui en aurait pas redonner de suite...

Eh oui la dernière fois qu'Anna avait eu une mission de se genre, elle avait été violente, un peut trop violente, même pour un groupe comme les God Is Not On Our Side; et oui parce que la petite Anna, sous ses air d'ange, est tout sauf un ange...
Enfin là je m'égare, revenons au moment présent avec Mathis...

Une fois après avoir fait la bise à Mathis, elle se mit à jouer avec un feu rouge qui était en face d'elle, elle était ravi car maintenant elle n'avait plus besoin de ses mains pour pouvoir faire fonctionner les machines, bon elle était encore loin de savoir utiliser ses pouvoir à la perfection, mais elle était fière d'elle...
Elle souria quand Mathis, lui dissa que son nouveau tour était pas mal, si un jour quelqu'un lui avait dit, qu'elle se trouverait dans le Bronx, en compagnie de Mathis à changer le feu de couleur, elle aurait rire, et elle aurait sans doute prit cette personne pour une folle, maintenant si Mathis n'était pas là, elle ne sourirait pas souvent, car depuis la mort de sa soeur, voir un sourire apparaitre sur ses lèvres, c'est comme voir un raillons de soleil à 00h30, c'est à dire inexistant...
Elle lui répondit :


Je dois dire que je suis fière de moi, j'en est mis du temps pour savoir le faire...

Elle souria de nouveau, puis reprit son air sérieuse, bien que ses yeux pétillé de malice, son visage était redevenue celui d'une fille avec un coeur en mille morceaux...
Il lui demanda si elle était prête bien sûr qu'elle était prête toujours prête pour faire un massacre, enfin façon de parler...


-Je suis toujours prête


Ils commencèrent à se dirigeaient vers le coeur du Bronx, côte à côte, sans un bruit, ils savaient parfaitement où ils devaient se rendre, le mafio, avait une maison, enfin si on peut appeler ça une maison, au coeur du Bronx, ils savaient très bien laquelle, vu qu'ils étaient déjà venu en repérage...
Arriver à cette maison, elle se mit derrière Mathis, prête à attaquer...
Revenir en haut Aller en bas
Mathis Green

avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 31
Who are you : God Is Not On Our Side
Philosophie : Les Apparences Sont Parfois Trompeuses
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Capacité d'anticiper les mouvements
Maitrise des pouvoirs:
80/100  (80/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: De bon matin   Mar 18 Sep - 18:02

Après lui avoir montré ce qu'elle savait faire, Anna lui avoua être fière d'elle, et lui aussi d'ailleurs, ça lui faisait vraiment plaisir qu'elle progresse, au moins ça pourrait peut être lui servir pour survivre dans cette maudite ville.
Il lui demanda ensuite si elle était prête, ce à quoi elle répondit oui évidement. Visiblement Anna était comme lui, ravie de faire une mission et concentrée. Ils reprirent alors leur route côte à côte, silencieux, comme pour mieux se concentrer avant de passer à l'action.
Il traversèrent plusieurs pâtés de maisons et arrivèrent à l'angle de la rue ou vivait se satané mafioso. Mathis s'arrêta, jetant un coup d'oeil rapide autour de lui : personne
* Tant mieux * se dit il ça éviterait qu'ils ne se fassent repérer avant d'avoir atteind leur objectif.
Ils avançèrent prudemment, longeant les murets et les clôtures, sans un bruit.
Arrivé devant la grille qui fermait la propriété du mafieux, ils s'arrêtèrent à nouveau, Mathis sentait Anna prête dans son dos. La mission commençait...
Il ouvrit la porte le plus doucement possible, espérant de tout coeur qu'il n'y avait pas de chien de garde. Il avança un pied puis l'autre pénétrant dans le jardin. Ils continuèrent leur progression, pliés en deux, se déplaçant le plus vite possible et vinrent se caller sous une fenêtre du rez de chaussé. Mathis leva la tête afin de jeter un oeil à l'intérieur,c 'était le salon, mais plus loin, il voyait l'homme, de dos, il était dans sa cuisine, en train de se préparer un bon petit déjeuner probablement, une musique douce s'élevait, tant mieux cela couvrirait leurs pas.
Il se retourna alors vers Anna et chuchota:
"- Il est dans sa cuisine, on va passer par le garage."
Ils longèrent le mur jusqu'à atteindre la porte du garage, Mathis la clancha mais manque de bol, elle était verrouillée.
* hé merde !* se dit-il, c'était pas prévu dans le plan, d'après ce qu'il savait, la porte devait être ouverte.
Heureusement pour eux, Anna trouva rapidement une solution, elle lui indiqua une petite fenêtre au raz du sol qui donnait sur le sous sol, ils décidèrent de s'y faufiler, Anna étant la plus mince, passa en premier, suivie de près par Mathis qui ne voulait pas la laisser seule à l'intérieur trop longtemps.
Il faisait sombre, autour d'eux, des dizaines de cartons étaient empilés, recouvert de poussière. Des vieux meubles étaient éparpillés de-ci de-la, il avancèrent à pas de loup, et grimpèrent les marche menant au rez de chaussé le plus doucement qu'il purent, en effet ils avaient beau avoir des pouvoirs, ils préféraient attaquer en douce, incognito, afin de ne pas faire trop de bruit.
Mathis entrouvrit la porte et lança un regard à l'intérieur, cela donnait dans un couloir, ils s'y faufilèrent alors, et se dirigèrent vers le bout du couloir là où devait se trouver la cuisine si Mathis c'était bien orienté.
La musique devenait plus forte, visiblement il ne c'était pas trompé, ils se mirent côte à côte et s'approchèrent de l'homme qui sifflotait l'air de musique qui passait. Mathis avait sortit son couteau de sa poche. Arrivé à quelques centimètres du mafieux, il pressa la pointe de l'arme contre le cou de l'homme, le poussant contre la table de travail avec son autre bras afin de le bloquer. Surpris l'homme tenta de se dégager mais Anna intervint pour aider Mathis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madaminter.skyblog.com
Anna Log
Invité



MessageSujet: Re: De bon matin   Lun 24 Sep - 16:45

Anna et Mathis marchaient côte à côte, bien qu'Anna rester un peu en arrière, sachant que si quelqu'un voulait les attaquer Mathis, pourrait esquiver grâce à son pouvoir. Ils traversèrent plusieurs pâtés de maison, avant d'arriver à l'angle de la rue où vivait le mafioso, Mathis s'arrêta, Anna en fit de même, personne à l'horizon, * pas besoin de faire des effort inutiles * pensa Anna, et oui car si il y avait d'autre personne au alentour, cela voudrait dire que Mathis et elle, devrait se battre, et à 7h30 du mat' Anna n'a pas vraiment la tête à ça.
Ils longèrent les murets et clôtures de la maison avant d'arriver à la porte d'entrer, là Anna fit pendant quelques secondes tourner la caméra à vide, c'est à dire que personne ne pouvait les voir, passer, alors Mathis pus ouvrir la porte. Une fois Mathis à l'intérieure, elle le rejoigna, espérant que le mafieu n'avait pas de chien de garde, mais apparemment il n'en avait pas, et c'était tant mieux, bien que quand elle regarda autour d'elle vit la tondeuse électrique,alors imaginer les pauvres chiens si il y en avait.
Anna suivait Mathis ils étaient tout les deux plié en deux, pour que personne ne les voient. Mathis s'arrêta sous une fenêtre du rez de chaussé, Anna en fit de même. Il regarda par la fenêtre pour voir où était le mafieux, pendant ce temps là, Anna fessait le guai, toujours personne dans les parages temps mieux.
Il se tourna en suite vers Anna pour lui dire qu'il était dans la cuisine, et que pour rentrer ils allaient passer par le garage, Anna lui fit signe de la tête, pour dire qu'elle avait comprit.Arriver devant le garage, Mathis essaya d'ouvrir la porte mais cela était fermer, pour temps quelqu'un leur avait dit qu'elle serait ouverte, mais heureusement qu'Anna était là, elle remarqua une fenêtre, qui donner sur le sous sol ; elle la montra à Mathis, et entra la première, il ne mit pas longtemps pour la rejoindre. Une fois tout les deux en bas, Anna essaya de s'habituait à la lumière, pour pouvoir se dirigeait vers les escaliers, sans se prendre les pieds dans les cartons, et meubles, qui encombrer le sous-sol; de la lumière filtrer de sous la porte qui était en haut des escaliers, elle put donc assez facilement monter vers la porte sans problème, et sur tout sans faire de bruit.
Arriver en haut des marches, Mathis passa devant, elle le suivit espérant qu'il ne c'était pas tromper de direction.

L'horrible musique qu'elle avait entendu tout à l'heure, devenait plus forte, ce qui signifiait que Mathis ne c'était pas tromper de direction, et qu'ils étaient bientôt arriver à la cuisine.
Ils se mirent côte à côte, puis s'approchèrent de l'homme qui sifflotait l'air de musique qui passait. Anna regarda Mathis qui après avoir sortit son couteau, pressa la lame sur le cou du type, puis le bloqua contre la table de travaille, il essaya de se dégager de Mathis, mais Anna, aida Mathis, il ne put alors s'en dégager...

Anna savait parfaitement ce qu'elle devait faire, elle qui adore jouer le rôle du méchant « flic », alors que Mathis tenait toujours le mafieu, Anna se mit à faire les 100 pas devant eux, sourire au lèvres, puis au bout de quelques secondes, toujours en fessant les 100 pas, elle dissa :


Pour commencer on va changer de musique tu crois pas Mathis ?

Elle souria à Mathis, et sans attendre la réponse, car il n'y en avait pas vraiment besoin, elle fixa le poste de radio, et changea la fréquence, on put alors entendre Scorpions « Still Loving You », Puis elle arrêta de faire les 100 pas, s'asseya sur le plan de travail, en face du mafieux, elle regarda Mathis un instant, il tenait toujours le mafieu, qui disait des choses incompréhensible du genre :

c'est pas moi j'ai rien fais, je... je vous jure, pitié me faite pas de mal

Anna se mit alors à rire, et dissa :

J'adore, quand il s'excuse, il font les gros dur quand ils sont en bande, et puis là, maintenant qu'il est tout seule, il fait moins le malin...

Elle parlait à Mathis comme si le type n'était pas dans la même pièces qu'eux...
Elle souria de nouveau puis se mit à jouer avec un couteau de cuisine, qui était à côté d'elle, elle s'occupa, un peu, elle regarda sa blessure, et rajouta, toujours comme si il n'y avait qu'eux dans la pièce :


Il est tranchant, mais pas autant que le tiens...

Elle souria de nouveau, suça le sang qui perlait de son doigt et dissa :

Tu veux faire quoi de lui ?

Dit-elle en désignant de la tête le mafieux, qui n'avait pas vraiment l'air dans son état normal, peut-être le fait est qu'elle avait fait depuis le début comme ci il n'était pas là, ou alors il était concentrer à savoir comment faire pour se défaire de l'emprise de Mathis...
Revenir en haut Aller en bas
Mathis Green

avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 31
Who are you : God Is Not On Our Side
Philosophie : Les Apparences Sont Parfois Trompeuses
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Capacité d'anticiper les mouvements
Maitrise des pouvoirs:
80/100  (80/100)
Agilité au Combat:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: De bon matin   Sam 29 Sep - 18:31

Grâce à l'aide d'Anna, le mafieu se retrouva hors d'état de se défendre, Mathis tenait sa prise bien serrée, la lame de son couteau toujours appuyée juste ce qu'il faut contre le cou de l'homme. Celui-ci devait senir la lame commencer à entailler légèrement al chair, au moindre faux pas, Mathis n'hésiterait pas.
Anna passa de l'autre côté du plan de travail, de façon à se retrouver face à eux, après avoir fait les cent pas, elle s'arreta, prit une posture très sûre d'elle et lui demanda s'il souhaitait lui aussi changer de musique, il hocha légèrement la tête, Anna usa alors de son pouvoir et après avoir fixé le poste un instant, la chanson "Still Loving You" résonna dans la pièce ce qui arracha un sourire à Mathis, il reconnaissait bien là son amie.
Anna s'assit sur le plan de travail, le regard braqué sur le mafieu qui bredouillait des choses à moitiés incompréhensibles mais dont le sens était clair, d'après lui, il n'avait rien fait de mal.
Mathis fronça les sourcils. * Mais bien sur* pensa t'il
*tu n'a rien fait mis à part tuer des gens innocent, et ce après les avoir torturés, tout ça parce qu'ils refusaient de payer une sorte d'impot qui leur assurait ta protection*
Mathis sentit la rage l'envahir, l'homme les suppliant de ne pas lui faire de mal, cela n'arrangea pas son humeur, le mafieu commençait sérieusement à lui taper sur le système.
Anna se mit à rire et se délécta de la peur de l'homme, et se moquant ouvertement de lui et le disant à Mathis, elle avait bien raison, sans ses gros bras, l'homme n'était plus rien... Rien qu'une ordure qui au final se rendait compte ce que c'était que d'être à son tour la victime.
*ça lui fera les pieds* pensa t'il en maintenant son étreinte, il ne fallait pas que l'homme s'échape ils allaient seulement commencer à s'amuser...
Anna joua avec un couteau afin d'effrayer encore un peu plus l'homme, elle s'entailla le doigt mais cela ne la perturba pas outre mesure, elle préféra faire remarquer au mafioso que le couteau que Mathis tenait serré conter sa gorge était beaucoup plus tranchant. L'homme était pétrifié, il n'osait plus bouger de peur de finir égorgé.
Anna adressa un petit sourire à Mathis, tout en suçotant le bout de son doigt taché de sang et lui demanda ce qu'il comptait faire de mafieu.
Mathis lui rendit son sourire et fit mine de rélféchir un instant, en réalité, tout était prévu dans sa tête, ils faisaient juste de la mise en scène afin d'être sur d'obtenir ce qu'ils voulaient.
Il poussa l'homme devant lui, le tenant toujours et l'obligea à s'assoire sur une chaise. Là, il sortir du gros schotch noir pour lui lier les pieds et les mains. Il en balança un rouleau à Anna en disant:

"- Tiens, occupe toi de ses mains, pendant ce temps je fais les pieds."
En deux temps trois mouvements, l'homme était solidement ligoté. Ils lui laissèrent la bouche libre, en effet, il fallait qu'il parle.
Mathis se positionna alors devant lui, debout, les jambes légèremetn écartées, en position de domination très nette et dit:
"- Alors mon gros, j'espère que tu va coopèrer avec nous... hein... tu vas le faire ?" demanda t'il d'une voix mielleuse. l'homem se tortilla sur sa chaise visiblement mal à l'aise
"- Je ... allez vous faire voir" cracha t'il à leur attention. Visiblement, il ne semblait pas encore assez effrayé, ou alors il avait eu le temps de se resaisir.
Mais Mathis ne s'inquiètait pas, chaque chose en son temps, après tout, le jeu durerait plsu longtemps si l'homme résistait.
Il lui balança alors un bon coup de poings dans la tempe, et ce sans prévenir. l'homme ne pu retenir un légé cri.
"- Alors, fillette, on crie, on a peur, on a mal ??" susurra Mathis a son oreille. Il adorait faire le bad guy, et il savait qu'à côté de lui Anna pensait de même, c'était pour eux le moyen d'extérioriser les choses qu'ils avaient vécues à cause de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madaminter.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De bon matin   

Revenir en haut Aller en bas
 
De bon matin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In The End :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: