Quand le monde n’est plus que désolation, il faut payer le prix cher pour survivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'espoir a abandonné? [P.V Matt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'espoir a abandonné? [P.V Matt]   Ven 14 Sep - 0:43

Lena avait pris l'habitude de marcher tout le long de la journée. Elle ne pouvait plus rester en place depuis ce qui s'était passé, elle ne supportait pas de rester poser 5 minutes, il fallait qu'elle s'occupe en faisant n'imorte quoi, si elle n'était pas occupée, ses pensées revenaient instinctivement sur les memes evenements: bombes, hurlement, le corps de sa mere... Les peu d'heures où elle avait réussi à dormir, elle s'était réveillée en sursaut car elle avait pensé à sa mere. Et chaque nuit c'était la meme chose, elle dormait 3h, 5 au grand maximum puis elle était réveillée, les larmes coulant sur son visage, ne pouvant chasser les yeux grand ouvert de sa mere décédée. Elle avait affirmé que de toute maniere la mort de sa mere ne l'avait en aucun cas touché et pourtant... Elle ne dormait quasiment plus, manger que lorsqu'elle avait la tete qui tournait. Avant elle mangeait avec plaisir, aujourd'hui elle mangeait pour survivre... Sa vie avait été détruite et la Lena d'avant était bien loin.

Elle errait depuis plusieurs heures pis elle finit par passer par le secteur commercial pour s'acheter à manger. Elle prit un sandwich tout à fait normal, sortant du magasin elle le regarda avec degout. L'appétit l'avait quitté tout comme l'espoir, l'espoir de revivre comme avant, d'oublier la misere qui la coller et la suivait partout où elle allait. Elle avait perdu espoir de revivre en paix avec sa soeur, elle avait perdu l'espoir donc aussi sa joie de vivre... Et pourtant, elle n'aurait pas du abandonner si facilement car l'espoir était tout dans la vie, il permettait d'avancer, là tout ce qu'elle faisait c'était stagner, elle n'avait plus aucunbut, plus aucun reve. Vous appelez ça une vie vous?
Apres avoir marchait un moment, elle se retrouva dans les rues mal famés de la ville, depuis la guerre de toute maniere, tous les endroits étaient dangeureux et puis elle n'avait plus peur de ces rues apres tout elle ne cachait que des gens de son genre, c'est a dire avec des pouvoirs. Si elle tombait sur un camps adverse elle n'aurait pas de chance et que tres peu de temps pour s'en sortir sans se faire avoir, si elle tombait sur sn camps elle pourrait continuer à marcher sans avoir à craindre quoi que se soit. Son pouvoir n'était presque pas utile en qu'à d'embuscade ou autre. Arreter le temps. Ouahou on aura vu mieux, meme son pouvoir, elle le détestait, elle détestait ce qui faisait qu'elle était différente des autres et puis le pirec'est qu'elle n'arrivait à s'en servir que 5 minutes, 5 minutes c'était rien du tout et cela l'exaspérait au plus au point.

Qu'aurait penser sa mere si elle avait découvert que sa fille était une espece de chose totalement paranormal? Elle aurait sans doute tres mal réagit, mais qu'est-ce-qu'elle avait bien pu faire au bon dieu pour se retrouver dans une telle situation. Ecoeurée et surtout énervée par la réaction qu'aurait pu avoir sa mere, elle jetta de toutes ses forces sont sandwich, geste qu'elle ne regretta pas du tout. Apres tout elle n'avait pas tres faim, c'était son excuse du matin, du midi et du soir.. Heureusement que sa soeur ne savait rien autrement elle l'aurait tué. Elle s'asseya sur des marches, tout ce qui restait d'une, certainement, charmante maison. Elle se mordit la levre inférieur, elle avait ras le bol de cette situation, de se sentir seule, de voir le monde mourrir devant ses yeux. Pour elle une seule chose comptait maintenant: venger sa mere et elle le ferait en tuant un par un les membres du gourvernement. Elle se l'était jurée et elle le ferait... Elle resta assise, sur ces marches, laissant ses pensées vagabondaient et ignorant son ventre qui criait famine. Elle avait appris à ne plus obéir à son propre corps à part quand cela devenit extremement important, aujourd'hui elle se fichait d'avoir faim de toute maniere se gaver de nourriture pour compenser sa perte elle avait essayer il y a plusieurs jours et elle avait fini par faire tout ressortir. La nourriture la dégoutait au plus au point. Elle allait finir par se rendre malade, en fait elle était déjà malade, sa maladie c'était de ne pas accepter la mort d'une personne chere à nos yeux, à ses yeux. Mais elle ne voulait pas le reconnaitre, chose tout à fait normal de la part de Lena, connaissant son caractere. Elle regardait toujours droit devant elle, ce spectable l'anéantissait, cela ne s'appelait plus une ville, ni un pays c'était des restes d'une civilisation en pertes, oui ils n'étaient plus que des restes d'un truc qui faisait partit du monde.
Elle remonta ses genoux, appuya ses bras dessus et appuya par la suite sa tete. La mort, elle l'a cotoyé tous les jours, les vestiges? Elle en avait assez...


Dernière édition par le Dim 23 Sep - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matt Emerson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 27
Who are you : A Fire Monster
Philosophie : La vie doit être vécu que si nous la vivons plainement
Love : Chaque chose en son temps.
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Pyrokinisie
Maitrise des pouvoirs:
40/100  (40/100)
Agilité au Combat:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: L'espoir a abandonné? [P.V Matt]   Sam 15 Sep - 0:20

Mort, destructions, immeubles en ruines, gens à la rue... et j'en passe. Voila les principales choses que Matthew Emerson voyait à longueur de journée. Et c'était également le cas aujourd'hui. Ne sachant pas quoi faire durant sa journée, Matt avait décidé de se ballader, de prendre l'air en faite. Par le passé, à cette heure là, il était déja au travail. Ayant découvert son pouvoir, considéré comme un monstre, Matt avait été jeté, abandonné et se retrouvait, aujourd'hui sans emploi. Comment arrivait(il encore à vivre? Voila ce que vous vous demandez, n'est-ce pas? Et bien, pour être honnête, Matt a trouvé une quantité d'argent un pue au hasard. Non, il ne l'a pas volé. C'est en sauvant un individu, piègé par les descombres qu'il avait trouvé un sac, rempli de billet en différentes coupures. C'est après un bon moment qu'il s'apercut que c'était sous les ruines d'une banque que cet homme était piègé. Il le sauva donc et revint au soir pour prendre l'argent qu'il avait trouvé. Où était-il aujourd'dui? Ne vous creusez pas la tête, il est en sécurité, quelque part et Matt ne le sort que lorsqu'il en a rééllement besoin. Et oui, vivre ou périr et pour Matt, c'était dorénavant une question de survie.

Matt avait donc décider de trainer dans les environs de Brooklyn, une partie que la guerre avait touché et détruite. Ce coin là était donc essentiellement constitué de ruines, de débris. Des morts gisaient encore à terre. Le gouvernement et les organisations de sauvetages ne s'étaient même pas donné la peine de ramassé les cadavres, les laissant moisir là, donnant au paysage un aspect encore plus revoltant qu'il ne l'avait déja.
Matthew emprunta ces chemins pour rentrer chez lui. Sa voiture ayant été détruite, il se retrouve, aujourd'hui, piéton, et l'argent qu'il a trouvé, il préfere l'utilisait d'une meilleure facon plutôt que d'acheter une voiture.
Marchant donc à travers les ruelles sombres, submergées par les descombres, Matt avancait. Au fur et à mesure qu'il avancait, il découvrait de nouvelles choses à terre. Les restes d'un fast-food, d'un magasin de sport, des cadavres. Il fut surtout choqué par 4 corps, celui d'une famille: un père, son épouse et ses deux petites filles. Malgrès le temps qui était passé depuis la catastrophe et les visages flétries par l'atmosphère, il distingua un leger sourire sur le visage d'une petite fille. On aurait dit que cette dernière était un train de sourire. Une petit sourire se dessina sur le visage de Matt mais accompagné d'une larme qui coula le long de sa joue droite. Avant de reprendre son chemin, il prit le temps de recouvrir les cadavres de cette malheureuse famille avec une grande couverture, disposé tout près.


- Reposez en Paix

Voila ce qu'il dit avant de continuer son chemin. Matt tourna ensuite dans une rue où une légère lumière éclairait mais très faiblement. Une forme se distingua plus loin, une forme étant assise, les genoux repliés vers elle. Qui était-ce? Il n'en avait aucune idée? Peut-être une jeune femme perdue! Ou alors un malfrat cherchant le moment propice pour attaquer. Connaissant le coin, il préféra ne pas pas prendre de risque et se concentra. Sa main droite devint rouge et des flammes se dessinèrent, toujours dans la paume de sa main. Ses flammes, il les projeta devant lui sans, pour autant, tenter de toucher la personne assise un peu plus loin. La lumière provoquait par les flammes laissèrent le temps à Matt de reconnaitre la fameuse personne et il comprit pourquoi cette dernière ne fut pas effrayé par le feu étant donné qu'elle connaissait le pouvoir de Matt.

- Ah, c'est toi Lena!

Lena Mortensen était une jeune femme qui connaissait Matt puisque ces deux personnages appartenaient au même groupe. De plus, Matt savait ce qu'éprouvait la jeune femme à son égard. Cependant, même si elle était plutôt jolie, Emerson restait encore indécis. N'ayant jamais connu le grand amour, habitué aux histoires d'un soir, il ne se sentait pas encore tout à fait près. Mais attention, cela n'empéchait pas Matt de trouver Lena très séduisante et fortement sympathique.
La jeune femme paraissait triste, perdue, effrayé et, par amitié, Matt s'en inquiéta.


- Qu'est ce qui se passe? Dis tout à Tonton Matty!

Ne sachant pas pourquoi, c'était surement instinctif, un réflexe, Matt apportait toujours sa propre pointe d'humour dans des contextes comme celui-ci


Dernière édition par le Dim 23 Sep - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'espoir a abandonné? [P.V Matt]   Sam 15 Sep - 20:13

Combien de temps elle était restée comme ça? Elle n'en avait pas la moindre idée. Le temps n'avait plus d'importance dans un monde comme celui ci, les maitres mots étaient la survie et le combat. Le combat pour retrouvait cette vie d'avant et la survie, c'est à dire que Lena était prete à tuer n'importe qui pour atteindre son but. Bien que cette idée lui fasse un rien peur, elle était prete à tout pour qu'ils retrouvent tous une vie normale. Enfin bref ses pensées avaient dérivé vers un monde meilleur, un monde avec sa mere jusqu'au moment où elle décida de lever la tete, au bon moment apparament vu qu'il y avait quelqu'un qui l'obersait. Elle tourna sa tete vers cette personne, sur le qui-vive elle ne bougea pas. Les quartiers n'étaient pas forcément fréquentable, à n'importe quelle heure d'ailleurs mais encore plus lorsque la nuit était tombée. Quelques minutes s'écoula jusqu'au moment où cette fameuse personne envoya des flammes qui ne l'atteignirent pas pour autant. Elle n'avait pas bougé d'un centimetre, vu qu'elle savait exactement de qui il s'agissait.

Matthew Emerson, plus connu sous le prénom de Matt. Il faisait partit de son groupe et cela la rassura amplement pour ne pas bouger. Matt était sans doute comme elle, il avait perdu son pere, sa mere il se retrouvait seul entourait de leur groupe. Pourtant, elle, elle n'était pas seule, elle avait sa soeur mais ce n'était qu'une parole vu que sa soeur faisait partie du camps adverse, d'ailleurs peu de personnes connaissaient l'existence de sa petite soeur et c'était tant mieux, elle préférait la protéger en fesant croire que toute sa famille avait perit. Enfin, pour en revenir à Matt, Lena était tombée sous son charme, outre son physique avantageux, il fallait l'avouer, il se révélait etre d'une grande sensibilité et d'une générosité à toute épreuve, il fallait tout simplement le connaitre. Lena avait passé énormément de temps avec lui, elle avait appris à connaitre ses défaults mais aussi ses qualités. Elle ne s'attendait pourtant pas à une chose: découvrir d'autres sentiments que l'amitié. Elle en avait parlé à Sarah qui n'avait pas su franchement tenir sa langue [elle ne serait pas étonnée d'ailleurs que celle ci lui ait ditla vérité sur sa soeur cachée] et Matt avait finit par l'apprendre, pourtant il n'avait pas changé de comportement envers elle, ce dont elle le remerciait.

Elle le laissa s'approcher, apres tout elle n'était pas en présence d'une ennemi hein bien au contraire. Elle lui sourit lorsqu'il arriva pret d'elle et le laissa s'assoir, mais apparament son sourire n'avait pas réussit à cacher ce regard si mélancolique qu'elle avait ses derniers jours. Lorsqu'elle entendit sa phrase, elle ne put s'empecher d'esquisser un sourire moqueur. Elle lui fit alors


- Tonton Matty vraiment?

Elle se tourna vers lui et rajouta

- Pour information à mon cher tonton Matty, j'étais juste en train de penser à plusieurs choses, donc en gros il ne se passe pas grand chose.

Matt avait sans doute l'habitude de ce genre de réponse venant de la part de Lena, la belle n'était pas du genre à se confier facilement et plusieurs fois il lui avait fait croire qu'il ne poserait pas plus de questions pour revenir à l'attaque quelques minutes plus tard. Ce systeme avait fonctionné assez souvent lorsque Lena avait droit aux attentions de Matt. La plupart du temps elle avait finit par craquer ne supportant plus une seule question mais lorsque son énervement était passé cela la soulageait toujours de lui dire les choses. Surtout qu'il avait les mots pour lui remontait le moral, puis il savait garder sa langue.
La belle lui demanda alors, juste pour voir si elle pouvait dériver sur un autre sujet.


- Alors qu'est-ce-que tu fais à trainer dans les rues si tard? C'est plutot rare de te trouver ici, en tout cas dans ces coins.... Sinistre.

Elle se passa une main dans les cheveux puis regarda de nouveau Matt, elle se demandait vraiment ce qu'il faisait ici. Habituellement il trainait dans les quartiers disons les plus peuplés, ici c'était le néant, des morts, des ruines. Pourquoi venait-elle ici alors? Pour repenser à sa mere, pour se souvenir de sa tete, de ses expressions, de tout ce qui ressemblait de pres ou de loin. Elle repensait à son malheur au lieu d'avancer, elle stagnait, elle avait du mal à avaler et à croire que sa mere ne serait plus jamais là pour elle. D'ailleurs sa tete avait beau lui dire que c'était bel et bien finit, son coeur continuait à espérer. En vain...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Emerson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 27
Who are you : A Fire Monster
Philosophie : La vie doit être vécu que si nous la vivons plainement
Love : Chaque chose en son temps.
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Pyrokinisie
Maitrise des pouvoirs:
40/100  (40/100)
Agilité au Combat:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: L'espoir a abandonné? [P.V Matt]   Dim 23 Sep - 17:19

Lena ne bougea pas une seule seconde lorsqu'elle vit les flammes surgirent de la main de Matt. Elle l'avait tout de suite reconnut. Après tout, qui d'autre que Matt pouvait envoyer du feu avec sa main? Hein? Personne en faite. Il n'y avait que lui. De plus, son pouvoir, Matt aimait bien l'utiliser même si la situation ne l'imposait pas, il prenait un malin plaisir à en faire démonstration, surtout aurpès des filles. Certaines tombaient sous le charme (Ah ce Matt, quel séducteur, tout les moyeuns sont bons avec lui) et d'autres, par peur, le repoussaient. Il avait longtemps considérait ce pouvoir comme une malédiction, après tout, c'était à cause de ça qu'il avait perdu son emploi a qui il avait donné toute sa vie, mais aujourd'hui, avec le temps, il avait l'impression que c'était un don et qu'il avait le devoir d'accomplir quelque chose à savoir, remettre la ville sur pied même, même si pour cela, il devait utiliser la force mais surtout le feu, pour lui. Mais là n'est pas le centre d'interet pour le moment. Revenons à la rencontre entre Lena et Matt, dans cette petite ruelle sombre où seul deux personnes s'y trouvaient.

- Oui, oui, c'est moi Tonton Matty, celui qui apporte le réconfort aux jeunes filles en détresse.

Il rigola. Mais personne ne pouvait nier que Matt était quelqu'un d'insensible, n'éprouvant pas la moindre compassion à la douleur des gens. Non, Matthew avait toujours était là pour aider les gens lorsque ces derniers n'allaient pas bien. Lena pouvait en témoignait. Derrière son personnage de grand séducteur un peu craneur se cachait un tout autre personnage, plus sensible, généreux et à l'écoute des autres.

- Tu pensais? Vraiment? Et tu pensais à quoi si cela n'est aps trop indiscret? A moi?

Alalalala, quel petit comique ce Matthew. Non, sérieusement, s'il avait dit cela, c'est tout simplement parce qu'il savait ce qu'éprouvait Lena à son égard et donc la question était logique même si Matt avait appuyé son ton de parole avec une légère touche d'humour. Le jeune homme, pourtant, même s'il trouvait Lena très gentille, jolie et qu'il s'entensait plutôt bien avec elle, restait encore indécis. Par peur, par non-expérience dans les grande histoire d'amour? Lui seul le savait.
Lena questionna Matt à propos de sa présence en ce lieu ce qui, remarqua t-elle, était plutôt rare. Il était plus habituel de voir Matt dans de grande surface, où il y avait plein de monde. Mais là, non. En faite, pour résumé rapidement, ce quartier, c'était là où il avait passé son enfance, c'était sa "terre d'origine", comme il le disait lui même.


- Bah tu vois, ici, c'est là où j'habitais quand j'était petit. J'aime bien venir ici car cela me rappelle de bons moments. Je sais que c'est un peu contradictoire de se rappeler de bons moments dans un lieu aussi sinistre. Et toi, pourquoi es-tu ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'espoir a abandonné? [P.V Matt]   Dim 23 Sep - 19:18

Len' ne put s'empecher de rire lorsqu'elle entendit la réponse de Matt. Il avait toujours le mot, la phrase pour faire rire et, pendant cette période tout à fait sinistre c'était vraiment appréciable. Lena était une tres grande solitaire et depuis cette guerre cela n'avait rien arrangé. Elle se promenait souvent toute seule, tout au long de la journée et meme lorsque la nuit était tombée on pouvait la trouver à errer ici et là. Sa soeur, Elea, lui avait souvent reproché de ne pas etre assez prudente, enfin bref la morale de toujours, que Lena n'avait pas écouté bien evidemment...
En ce moment etre avec quelqu'un ne la dérangeait pas du tout, d'ailleurs cela lui faisait plaisir. Elle aimait la solitude, mais jamais elle ne rechignerait contre un peu de compagnie. Et puis lorsqu'elle pouvait se retrouver avec un membre de son groupe cela l'enchantait encore plus car elle avait l'impression qu'ils la comprenaient mieux.. Avec cette histoire de pouvoir, ils étaient les seuls à ne pas la rejetter.
La belle esquissa un sourire puis se passe une main dans les cheveux. Elle finit par demander à Matt.


- Parce-que j'ai vraiment l'air d'une jeune fille en détresse?

*Bon okay sans doute un peu* pensa Lenny.

En meme temps quand on voyait son regard, son visage, c'est vrai qu'elle ressemblait plus à une jeune fille en détresse plutot qu'à une jeune fille en forme qui avait un sourire scotchée à son visage. Elle savait tres bien cacher certaines émotions mais ce qui est de la fatigue et de l'anxiété elle avait toujours eut du mal. Enfin bref toujours est-il que Matt continuerait à lui poser des questions pour comprendre le pourquoi cette tete.
A la réponse de Matt, certaines filles auraient pu mourrir aussi rouge qu'une tomate tellement elles auraient été génées, pourtant ce n'était pas le style de Len'. Elle leva les yeux au ciel et avec un sourire répondit d'un air parfaitement ironique.


- Ben evidemment je pense constamment à toi, tu ne le savais pas encore? Tonton Matty devrait pourtant etre au courant de tout ce qui se passe ici non?

Elle tourna son regard vers les decombres puis continua.

- Plus sérieusement je pensais.... J'étais en train de me demander ce que ça pourrait faire si la vie redevenait normal enfin pour certains car c'est pas avec les pouvoirs qu'on a qu'on redeviendra normal enfin... Elle tourna sa tete de nouveau vers lui. Mes prises de tete plus qu'habituelles maintenant..

Elle soupira. Puis lorsqu'elle entendit que Matt venait ici souvent pour se remémorer les bons moments passaient ici, elle n'en crut pas ses oeilles. Comment Matt arrivait-il à imaginer un quelconque bonheur au milieu de ce tas de ruines? Peut etre était-il plus facile pour lui de se rappeler de sa famille réunie au grand complet? Lena se mit à réfléchir, la sienne était unie mais jamais ensemble et alors qu'elle avait perdue sa mere et son pere, il fallait qu'elle soit obligée de se séparer d'Elea à cause de ses groupes, en plus de cela, sa meilleure amie ne lui adressait que tres rarement la parole et ses autres amis avaient été emportés par les trois missiles. Apres tout cela, ses bons souvenirs avaient quand meme extremement de mal à refaire surface, et il lui était encore plus impossible d'imaginer un autre décor que ces ruines.

- C'est pas que c'est un peu contradictoire c'est que ça l'est beaucoup. Meme moi j'aurais énormément de mal à me rappeler les bons moments au milieu de ces débris.

Lorsqu'il lui demanda ce qu'elle faisait ici, elle aurait bien aimé lui dire qu'elle habitait pas loin et qu'elle était juste venue ici pour prendre l'air mais elle préféra jouer la carte de la vérité. Quelque chose d'assez rare de la part de Lena qui préférait garder pour elle les sujets assez sensibles.

- Eh bien à vrai dire je suis souvent ici le soir parce-que...

Elle cherchait ses mots, se sachant comment exprimer ce qu'elle ressentait et ce qu'elle recehrchait en venant ici.

- Ma mere habitait ici lorsqu'elle partait faire des petits concerts, les rares fois où elle s'éloignait de nous d'ailleurs, et puis quand je viens ici j'ai l'impression de ne pas l'oublier...

En parlant de sa mere, elle avait mis sa main sur son tatouage, une habitude maintenant. Tatouage qu'elle avait fait juste apres avoir découvert le corps inerte de celle ci... Tatouage dont juste Elea connaissait l'existence, un tatouage qui la relierait à jamais au souvenir du visage blanc de sa mere...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Emerson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 27
Who are you : A Fire Monster
Philosophie : La vie doit être vécu que si nous la vivons plainement
Love : Chaque chose en son temps.
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Pyrokinisie
Maitrise des pouvoirs:
40/100  (40/100)
Agilité au Combat:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: L'espoir a abandonné? [P.V Matt]   Sam 29 Sep - 19:15

- Oh oui, tu as l'air d'un petite fille en détresse. C'est pour ça que je suis là, pour te porter secours et te mettre en sécurité. Non, je rigole, je sais très bien que tu serais bien capable de te débrouiller en solo.

Il lui fit un clin d'oeil, signe d'amitié et de confiance. Oui, il était persuadé que Lena avait la faculté de se débouiller toute seule en cas de sitatuation risquée. Ayant la faculté d'arréter le temps, en cas de coup dur, Lena n'aurait pas de grande difficulté à ralentir ses adversaires et les esquiver pour ensuite fui où alors leur faire regretter de s'en être pris à elle. C'était pratique. Les moyens de Matthew était plus radicaux. Cuisson à 150°C, voila ce qu'il ferait. Il rigola à cette pensée.

- Ben evidemment je pense constamment à toi, tu ne le savais pas encore? Tonton Matty devrait pourtant etre au courant de tout ce qui se passe ici non?

Non, Matt n'était pas au courant de tout ce qui se passait et avec toute les atrocités qui pouvaient bien se passer dans l'espace Américain, encore plus nombreux et diaboliques depuis la catastrophe qui avait accentué le côté sadiques de certains Américains, il ne préférait asp savoir. Il vivait sa vie et s'occuper des choses que le concernaient, tout simplement. Mais il savait que Lena rigolait en disant cela et il continua sur ce terme.

- Bien sur que je sais tout. Tu oublies que tout ce qui se passe dans cette ville pas par moi? C'est moi le King!!

Il rigola.

- Mais c'est gentil de penser à moi. Ca fait plaisir de savoir qu'il y a au moins une peronnes qui pense à moi ici. Enfin non, il y en a deux. Toi, et moi, parce que moi aussi je pense à moi.

En disant cela, il tira une tête d'incompréhension. C'était claire ce qu'il venait de dire là?

- Tu as compris ce que j'ai dit? Parce que c'était un peu confus, non?

Il souria. Lena quant à elle, se mit à dire à quoi elle pensait pendant tout ce temps là, jusqu'à ce que Matt arrive. Elle lui avoua qu'elle se demandait si, un jour, tout pourrait redevenir comme avant. Mais pour des personnes comme Matt et Lena, c'était tout simplement impossible, comme elle le souligna elle-même.

- Maintenant que nous avons ces pouvoirs, je crois qu'il nous sera impossible de nous en séparer. Mais pourquoi pas s'intégrer à la société quand tout sera redevenu comme avant? C'est possible et nous le ferons quand nous aurons remis cette ville sur pieds, même si je dois metre le feu partout s'il le faut.

Puis, Lena lui avoua une nouvelle chose à savoir que sa mère avait habité ici et que la jeune femme avait grandit ici. Tout comme Matt, elle avait passé sa jeunesse dans ces quartiers et pourtant, les deux personnages ici présents ne s'étaient jamais cotoyés. Peut-être croisé, qui sait?

- Tu te rends compte, on habité pas très loin l'un de l'autre et on ne sait jamais parlé, ni vu je crois? Mieux vaut tard que jamais, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'espoir a abandonné? [P.V Matt]   Dim 30 Sep - 2:35

- J'ai mon propre super héros, j'aurais de quoi me venter la prochaine fois que je raconterais des potins à Sarah.

Elle eut un petit sourire lorsqu'elle pensa à Sarah, Sarah, celle qu'elle avait considéré comme sa meilleure amie ne faisait sans doute plus partie de son monde depuis la guerre. Toutes les deux ne se voyaient que tres rarement et puis d'un coté s'était sans doute mieux ainsi car Sarah avait été tres affectée par la mort de ses proches et Len' aussi donc si c'était pour se retrouvé et faire la gueule à chaque fois qu'une pensée retrace les mauvais moments ce n'était pas la peine... Peut etre qu'un jour elle la retrouvera comme avant, peut etre... En tout cas ce n'était pas demain la veille et elle le savait, elle laisserait faire le temps, elle laisserait faire la vie et puis elle patienterait, apres tout elle avait autre chose en tete en ce moment. Lorsqu'elle entendit Matt lui dire qu'il savait tres bien qu'elle était capable de se débrouiller toute seule, son sourire s'élargit. Il est vrai que son pouvoir avait des avantages, bon okay pour le moment, elle ne voyait qu'un seul avantage, c'était la défense, elle pouvait arreter le temps et si elle était vraiment en mauvaise posture partir en vitesse avant que son pouvoir n'est plus d'effet.

- Hum en effet je peux me débrouiller en solo, mais bon je peux pas griller les gens comme toi ce qui, j'en suis certaine, est vraiment tres pratique.

Elle esquissa un autre sourire. Il est vrai que le pouvoir de Matt était quand meme bien plus pratique que le sien, déjà il pouvait attaquer et non pas seulement se protéger, alalaaaaa si elle pouvait faire exploser les gens cela lui serait vraiment bien plus pratique que ce pouvoir - excusée moi l'expression - à la con. Matt avait un pouvoir qui permettait d'attaquer alors qu'elle, il servait uniquement pour la défense
Elle se mit à rire à la phrase de Matt. Elle aimait etre en sa compagnie, et non pas parce-qu'elle éprouvait quelque chose pour lui, mais plutot car c'était quand meme un bon ami - oui evidemment qu'elle aimerait plus mais on lui avait appris à ne pas forcer le destin - Matt était toujours là pour elle, avec un franc parlé et une diplomatie à toutes épreuves, il savait ce qu'il fallait lui dire dans les mauvaises passes, il pouvait lui faire une réflexion sans la blessait, une réflexion constructive on est bien d'accord hein. Passait du moment avec lui était aussi une libération pour Lena, c'était les seules fois où elle arrivait à sourire mais surtout à rire sans se forcer et puis meme si elle n'avait pas envie de jouer sur l'humour un jour, Matt arrivait quand meme à gagner au moins un sourire. Vous avez dit magique? ^^

Qu'était devenu les beaux endroits où les gens aimaient se rencontrer? Eh bien au lieu de voir des personnes se parlaient, ils avaient rencontré le néant, et le néant c'est ce qu'il y avait sous ses yeux. Les gens étaient pauvres, les gens étaient méchants, sur la défence, rare sont ceux qi cherchent de la compagnie... Et pourtant en pensant à cela, la belle se dit qu'au fond, elle ressemblait à toutes les personnes que l'ont considéré comme solitaire... La foule elle détestait, elle ne supportait plus qu'on la regarde de trop pret. Hum allait-elle finir, vieille, aigrie et méchante? Où peut etre serait-elle morte avant, tuer dans une bataille contre les clans? Oui toutes ces questions flottaient dans sa tete, et revenaient chaque jour, chaque nuit.... Elle ne pouvait connaitre le futur et pourtant elle essayait de le devinait... Il valait mieux qu'elle se préocupe de l'instant présent, c'est à dire qu'elle se préocupe plutot de Matt qui lui parlait, c'était quand meme moins déprimant non?.
Elle éclata de rire de nouveau, Matt venait de s'embrouiller d'une façon royale mais assez comique. Elle le regarda dans les yeux et lui fit.


- Ce que j'ai compris c'est que mon super héros pense à lui, jlui conseillerais fortement de faire attention à ses chevilles, il se peut qu'elles commencent à gonfler.

Ses yeux bleus azures rencontrerent ceux de Matt. Lena avait toujours été connu pour son regard tres prénétrant, tres expressif... En ce moment ce qu'il pouvait exprimer, était sans doute un sentiment assez perdu, oui elle ne savait pas tres bien qui elle était depuis la mort de sa mere, depuis qu'elle avait ce pouvoir... C'était constamment des remises en questions, chaque jour... C'était fatiguant et pourtant c'était le caractere de la belle, ou en tout cas le nouveau caractere de la belle depuis ces 3 missiles. Elle écouta Matt parler, le regardant toujours droit dans les yeux puis elle lui fit.

- Au lieu de bruler la ville un petit peu partout je serais d'avis que tu brules tous les petits rebelles qui croient qu'il faut nous détruire vu qu'on est spécial, je suis sure qu'un grand bucher ferait plaisir à pas mal de monde, surtout à moi.

Il est vrai que la vie devenait assez dure, plus le temps passait, plus les gens voulaient les rayer de la carte et cela l'agaçait plus que tout, c'était sans doute pour cela qu'elle avait rejoint les God is not our side, il n'y avait plus aucune regle pour les autres alors pourquoi pour eux?

- Oh tu sais je ne venais que tres rarement ici.

Elle réfléchit puis rajouta.

- Ma mere ne m'amenait pas souvent mais les seules fois où j'étais ici, je me rappelle j'aimais passer de long moment dans le parc à respirer un air frais. C'est possible qu'on se soit croiser mais il est vrai que mieux vaut tard que jamais de toute maniere.

Elle se passa une main dans les cheveux puis ne put s'empecher de dire une autre phrase sur le ton de la décone avec un petit sourire.

- En plus d'etre mon super héros tu vas devenir mon psy, limite si je vais pas finir par te prendre la tête avec mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'espoir a abandonné? [P.V Matt]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espoir a abandonné? [P.V Matt]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La chanson de l'espoir ou la victoire du gueux
» Le vieux village et son temple abandonné
» Nouvel espoir pour le prochain Ace Attorney en Français ?
» Matt Engarde
» A lire pour Matt !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In The End :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: